AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rendez-Vous avec les Astéroïdes...

Aller en bas 
AuteurMessage
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Mer 6 Oct 2010 - 18:03

_
Rosetta passe au plus près de l’astéroïde Lutetia


Une vue rapprochée de l’astéroïde Lutetia obtenue par la sonde européenne Rosetta. Crédit: ESA 2010/Osiris/Ciel et Espace Photos
Samedi 10 juillet 2010, à 23h, l'Agence spatiale européenne a diffusé les premières images du survol de l'astéroïde Lutetia par la sonde Rosetta.

À mesure que la sonde s'est approchée, elle a dévoilé de plus en plus de détails à la surface de cet astéroïde large d'une centaine de kilomètres.

Cette série fait suite aux images de l'approche, présentées dans notre précédente actu “Rosetta livre les premières images de Lutetia. Une version plus résolue est visible sur le site de l'ESA.

Lors de cette phase d'approche, la vue la plus étonnante prise à 36 000 km de distance, montre Lutetia avec la planète Saturne à l'arrière-plan :


Ci-dessous une vidéo du début de l'approche :



Durant le survol, qui a eu lieu à 15km/s, les caméras de l'instrument Osiris ont réalisé une centaine d'images.

De nombreux cratères de toute taille apparaissent à la surface de l'astéroïde sur cette image comptant parmi les vues les plus rapprochées. Rosetta se trouvait alors à seulement 3162 km de l'astéroïde, ce qui lui a permis de saisir des détails de 60m à la surface:

Une version encore plus fine d'une résolution de 4 millions de pixels est visible sur le site de l'Agence spatiale européenne. Elle permet de zommer sur de nombreux détails de petite taille.

En s'éloignant, Rosetta a eu une belle vue sur un croissant de Lutetia, comme le montre l'image ci-dessous :

Ce survol se présente comme un succès complet. "Des observations de Lutetia depuis des télescopes au sol avaient déjà été effectuées, ce qui nous avait permis de reconstituer la forme de l'astéroïde. Mais grâce à ces nouvelles images, nous faisons réellement connaissance avec lui", indique Olivier Groussin, de Laboratoire d'astrphysique de Marseille.

Ci-dessous une modelisation de Lutetia réalisée à partir des observations au sol :



Durant le survol, Rosetta a également observé sa cible en spectroscopie. Ces données vont permettre de déterminer la nature de Lutetia. Est-il de type des chondrites carbonnées, ces astéroïdes qui n'ont pas subi d'alteration depuis la formation du Système solaire, ou de type métallique?

Dans ce cas, cela signifierait qu'il est issu du cœur d'un gros astéroïde de plusieurs centaines de kilomètres de diamètre. "Les observations au sol ne nous ont pas permis de trancher entre les deux, mais une fois que nous aurons traiter les données d'ici quelques semaines, nous le saurons", affirme le chercheur.

Ce survol n'est qu'une étape de la mission de Rosetta, dont l'objectif principal est la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko en 2014.

Découvrez d'autre images sur le site du Centre national d'études spatiales (CNES).

Ci-dessous la conférence de présentation des premiers résultats :



Mise à jour le 11 juillet à 1h50 : ajout de Saturne en arrière-plan de Lutetia.

Mise à jour le 11 juillet à 3h08.

Mise à jour le 11 juillet à 15h05.

Crédit pour l'ensemble des images : ESA 2010 MPS pour l'équipe OSIRIS (MPS, UPD, LAM, IAA, RSSD, INTA, UPM, DASD, IDA) / C&E Photos

Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/evenement/5578_les-premieres-images-rapprochees-de-lutetia-vu-par-rosetta

JL Dauvergne, avec Emilie Martin, le 10 juillet 2010


_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX



Dernière édition par tanka le Mer 6 Oct 2010 - 22:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Mer 6 Oct 2010 - 21:09

_
Rosetta livre les premières images de l'astéroïde Lutetia

La sonde Rosetta de l'Agence Spatiale Européenne vient de renvoyer vers la Terre les premières images de l'astéroïde Lutetia.



Lutetia vu lors de la phase d'approche de la sonde Rosetta. Crédit : ESA 2010 MPS pour l'équipe OSIRIS (MPS, UPD, LAM, IAA, RSSD, INTA, UPM, DASD, IDA) / Ciel et Espace Photos .

Des clichés pris en phase d'approche

Ces images on été prises lors de la phase d'approche de Lutetia par la caméra OSIRIS de la sonde Rosetta, le 10 juillet 2010, juste avant que le vaisseau européen ne coupe sa liaison haut débit pour la phase de survol rapproché.

L'image la plus proche de la série a été prise à une distance de 80 000 km.

L'astéroïde, large d'une centaine de kilomètres, y apparaît comme un objet relativement tourmenté sur lequel on devine quelques cratères émoussés.

On attend dans les prochaines heures d'autres clichés pris à seulement 3000 km de distance.

Les premières informations dont nous disposons indiquent que cette phase de vol s'est passée de façon prévue. "La caméra OSIRIS a très bien fonctionné", confirme ce soir Francis Rocard, responsable du programme d'exploration du Système solaire au Centre national d'études spatiales (CNES)

Vous pouvez suivre en direct le retour des images vers la Terre, via le vidéocast retransmis ce soir en direct de la Cité des sciences et de l'Industrie, sur le site de notre partenaire Universcience.

Ci-dessous, une vidéo de la phase d'approche :


Approche de l’Astéroïde Lutetia par la Sonde Rosetta (vidéo)

Un profil proche des prévisions

Les nombreuses observations effectuées avant cette rencontre ont permis aux astronomes de prévoir quel serait le profil de Lutetia sous l'angle d'approche de la sonde Rosetta. Les observations s'avèrent très voisines du modèle établi, comme le montre l'image ci-dessous.

Crédit : ESA 2010 MPS
pour l'équipe OSIRIS (MPS, UPD, LAM, IAA, RSSD, INTA, UPM, DASD, IDA) / Ciel et Espace Photos
Mise à jour le 10 juillet 2010 à 22h30 : ajout de la vidéo.
JL Dauvergne, le 10 juillet 2010

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Mer 6 Oct 2010 - 21:55

_
Du régolite sur Lutetia

L'astéroïde 21 Lutetia est recouvert d'une couche de poussière de 600 m d'épaisseur semblable au régolite qui tapisse la Lune.



L’astéroïde Lutetia, lors de son survol le 10 juillet 2010 par la sonde européenne Rosetta.
Crédit: ESA/MPS for Osiris/C&E Photos
Un duvet de poussière

La découverte, présentée lors du congrès de la Division for Planetary Science, à Pasadena (États-Unis), résulte du survol de la sonde européenne Rosetta au-dessus de Lutetia, le 10 juillet 2010.

Sur la Lune, le régolite est la couche de fins débris qui couvre l'ensemble du satellite de la Terre.

Sur Lutetia, la présence de cet épais duvet expliquerait notamment pourquoi les contours des cratères à la surface de l'astéroïde semblent estompés, comme on peut le voir sur la photographie ci-dessous:

Survol à 3160 km

Le 10 juillet 2010, Rosetta a survolé l’astéroïde Lutetia à seulement 3160 km d'altitude. Ci-dessous, une vidéo de l'approche:



Les caméras Osiris ont révélé des détails de 60 m, comme des stries régulières déjà observées sur l'astéroïde Éros:



Des stries parallèles ont été découvertes à la surface de Lutetia. Sont-elles
dues au roulement de cailloux ou au refroidissement brusque de l'astre ?

Crédit: ESA/MPS for Osiris/C&E
Le spectromètre Virtis a également ausculté le petit corps (130 km de large). Objectif: déterminer sa composition. Est-il majoritairement fait de métaux ou de matériaux carbonés? Afin de trancher, les astronomes traitent actuellement les données récoltées le 10 juillet.

Émilie Martin, le 5 octobre 2010

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Sam 16 Juil 2011 - 13:28

Dawn s'approche de Vesta

La sonde américaine Dawn dévoile quelques détails de l'astéroïde Vesta autour duquel elle doit se satelliser le 16 juillet 2011. Le 1er juin, l'engin était encore à 483000km du petit corps rocheux et ses caméras de navigation ont produit 20 images. Leur résolution de 50km par pixel, tout juste égale à celle qu'a pu obtenir le télescope spatial Hubble depuis l'orbite terrestre, suffit pour reconnaître quelques aspérités à la surface du planétoïde de 530km de diamètre.


L'astéroïde Vesta, photographié par Dawn le 1er juin 2011.
Crédit: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Des images sous la pression médiatique
Depuis la première image publiée le 11 mai 2011, plus aucun cliché n'avait été rendu public. Habitués à recevoir des images des sondes en temps réel (comme c'est le cas pour Opportunity ou Cassini) le site américain Nasa Watch avait alors ouvertement réclamé aux responsables de la mission des images, se demandant pourquoi le JPL les gardait sous le coude.

Après un mutisme de dix jours, le Jet Propulsion Laboratory a donc montré ces images et annoncé qu'une photo serait publiée chaque semaine jusqu'à la satellisation... On est encore loin des flux d'images brutes des missions martiennes.

Aujourd'hui, Dawn est à moins de 266000km de Vesta et même sa caméra de navigation devrait produire des clichés quelque peu meilleurs que ceux de Hubble... A suivre.

Philippe Henarejos, le 14 juin 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7342

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Dim 17 Juil 2011 - 16:12

Nouvelles images de la rotation de l'astéroïde Vesta

La sonde Dawn se prépare à se mettre en orbite autour de l'astéroïde Vesta le 16 juillet 2011. En attendant cet événement, elle livre de nouvelles images de la rotation sur lui-même de cet astéroïde témoin de la formation des planètes.

Découvert le 29 Mars 1807 par l’astronome allemand Heinrich Wilhelm Olbers, Vesta était alors le quatrième astéroïde connu par l’Humanité. En forme de sphéroïde dont les dimensions sont de l’ordre de 450 à 550km, il effectue une rotation sur lui-même en près de 5h20min. Sa surface semble constituée de roches apparentées au basalte mais on peut détecter des variations de composition minéralogique sur cet astre qui n’a probablement pas beaucoup changé depuis l’aube du Système solaire.

L’observer de plus près devrait donc permettre d’en savoir plus sur les conditions régnant lors de la formation des planètes et au tout début de l’Histoire du Système solaire. C’est d’ailleurs l’objectif de Dawn qui devrait se mettre en orbite autour de l’astéroïde le 16 juillet 2011, lorsqu'il se trouvera à 188 millions de kilomètres de la Terre.


Ces images ont été prises le 1er juin 2011 par la sonde Dawn s'approchant de
l'astéroïde Vesta. Elle se trouvait alors à environ 483.000 kilomètres de son objectif.
© Nasa-JPL/YouTube
La sonde observera la surface de Vesta pendant une année à une altitude d’environ 200km puis partira rejoindre la planète naine Cérès qu’elle devrait atteindre en 2015. La nouvelle vidéo que la Nasa met en ligne aujourd’hui est une combinaison de 20 images collectées alors que Dawn arrive presque au bout de son voyage en direction de Vesta.

Les images ont été prises par intervalle d’environ 30mn et montrent la surface de l’astéroïde avec une résolution comparable à celles des meilleures photographies de Hubble.


Propulsée par un moteur ionique, Dawn devrait atteindre Vesta en juillet 2011.
© W.Hartmann (Ucla) & Nasa/MCREL
Par Laurent Sacco, Futura-Sciences, le 15 juin 2011 à 08h48
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-video-nouvelles-images-de-la-rotation-de-lasteroide-vesta_30851/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Dim 7 Aoû 2011 - 18:46

Vesta se dévoile

L'un des plus gros astéroïdes du Système solaire se révèle sous l'œil de sa caméra de navigation de la sonde américaine Dawn.

Le 20 juin 2011, le vaisseau automatique était à 155.000km de Vesta quand il a pris l'image ci-contre, dont la résolution est déjà deux fois meilleure que celle des photos du télescope spatial Hubble. Les progrès sont également sensibles par rapport aux premières images prises le 11 mai et le 1er juin 2011.


L'astéroïde Vesta, photographié le 20 juin par la sonde Dawn.
Crédit: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Mise en orbite le 16 juillet
Dawn s'approche chaque jour un peu plus de sa cible. Elle se satellisera autour de Vesta le 16 juillet 2011 à une distance d'environ 16000km. Aucune manœuvre de freinage ne sera nécessaire. Dawn, qui utilise la propulsion ionique, approchera de Vesta à une faible vitesse relative qui lui permettra de se laisser capturer gravitationnellement.

Alors, ses caméras scientifiques, plus précises que celle de navigation, prendront le relai et commenceront à photographier en détail ce corps rocheux de 530km de diamètre.

Vesta tourne sur lui-même
Le 20 juin, plusieurs images ont été prises. En les mettant bout à bout dans l'ordre chronologique, les responsables de la mission ont constitué une courte vidéo qui montre Vesta en train de tourner sur lui-même. L'astéroïde met plus de 5h à faire un tour complet.

Pour en savoir plus sur la sonde Dawn, découvrez le détail de sa mission dans le Ciel&Espace de juillet 2011.

Philippe Henarejos, le 24 juin 2011

Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7420

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Dim 7 Aoû 2011 - 18:48

Vesta en ligne de mire

À quelques heures de la satellisation de la sonde Dawn autour de Vesta, prévue le 16 juillet 2011, à 7h (heure française), la Nasa a diffusé la meilleure vue de l'astéroïde obtenue à ce jour. Réalisée le 9 juillet, depuis une distance de 41.000km, on y distingue parfaitement cratères, zones brillantes et des stries qui rappellent celles de Phobos. Le 20 juin 2011, à 155.000km de distance, elle avait réalisé un petit film de la rotation de Vesta.


L'astéroïde Vesta vu à 41.000km de distance par la sonde Dawn.
Crédit: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Dawn a été lancée en septembre 2007 et est aujourd'hui à 188 millions de kilomètres de la Terre. Demain, lors de sa mis sur orbite, la sonde ne sera plus qu'à 16.000km de l'astéroïde de 530km de diamètre. Le premier contact radio avec les ingénieurs de la Nasa est prévu le 17 juillet, à 8h30.

En juillet 2012, Dawn s'échappera de l'influence de Vesta pour rejoindre Cérès. C'est la première sonde à se mettre sur orbite autour d'un objet de la ceinture d'astéroïdes. Découvrez le détail de la mission de Dawn dans le Ciel&Espace de juillet 2011.

David Fossé, le 15 juillet 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7519

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Dim 7 Aoû 2011 - 18:52

Dawn entre en orbite autour de l'astéroïde Vesta

Lancée en septembre 2007, la sonde Dawn arrive autour de son premier objectif. Elle doit se satelliser ce dimanche autour de l’astéroïde Vesta qu’elle étudiera une année avant de le quitter pour rejoindre Cérès en juillet 2015.

Après un périple de quatre dans l’espace, la sonde Dawn de la Nasa doit se mettre en orbite autour de Vesta, un astéroïde qui se caractérise par un cratère d’impact géant de 456km aussi vaste que lui-même (530km). Situé à 188 millions de kilomètres de la Terre, Vesta doit capturer la sonde dimanche matin, vers 8h30 heure de Paris. La Nasa estime que cette capture interviendra à quelque 16.000km de l’astéroïde.

Ce sera la première fois qu’une sonde entre en orbite autour d’un astéroïde de la Ceinture Principale, qui se situe entre les planètes Mars et Jupiter. L’originalité de cette mission est que Vesta n’est pas le seul objectif de Dawn. Dans un an, en juillet 2012, la sonde de la Nasa s’en ira à la rencontre de Cérès qu’elle atteindra en février 2015.


La sonde Dawn installée dans la coiffe de son lanceur Delta II en vue de son lancement en septembre 2007.
© Nasa
Une année et puis s’en va
Le principal intérêt scientifique de cette mission réside dans l'étude des deux objets à l'aide des mêmes instruments. Une telle planétologie comparée pourrait aider à bien mieux comprendre les conditions et les processus qui ont prévalu pendant la formation des planètes, il y a plus de quatre milliards d’années.

Après cette mission, l’exploration des astéroïdes se poursuivra. La Nasa a récemment sélectionné Osiris-Next une mission ambitieuse qui a pour objectif de rapporter sur Terre des échantillons de l’astéroïde 1999 RQ36 (retour en 2023). Quant à l’Agence Spatiale Européenne, elle a en projet, pour l’instant en stand-by, la mission Don Quichotte, visant à envoyer deux satellites autour d'un astéroïde pour tester quelques technologies clés de déviation de trajectoire.


L'astéroïde Vesta photographié à une distance à 41.000km par la sonde Dawn.
© Nasa/JPL-Caltech/Ucla/MPS/DLR/IDA
Par Rémy Decourt, Futura-Sciences, le 15 juillet 2011 à 14h37
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/dawn-entre-en-orbite-autour-de-lasteroide-vesta_31421/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Mar 9 Aoû 2011 - 15:50

La sonde Dawn dévoile la surface de Vesta

La sonde américaine Dawn nous envoie sa première image depuis sa mise sur orbite autour de l'astéroïde Vesta, le 16 juillet 2011. Cette vue du pôle Sud est d'une résolution sans précédent de 1,4km par pixel. Elle montre un monde complexe constitué de sillons, de cratères, de renflements et de falaises. De quoi donner du grain à moudre aux astronomes pour décrypter ce paysage extraterrestre dans les mois qui viennent.


L'astéroïde Vesta vu par la sonde Dawn le 17 juillet 2011.
Crédit: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Une vue en relief est également disponible sur le site de la Nasa. Pour l'admirer, vous devrez chausser des lunettes rouge-bleu, comme celles fournies dans le numéro de novembre 2010 de Ciel&Espace.

Large de 530km, Vesta est le deuxième plus gros objet de la Ceinture d'Astéroïdes, située entre Mars et Jupiter, et il est visité pour la toute première fois. Dawn le quittera dans un an, pour mettre le cap sur la planète naine Cérès. Le rendez-vous est fixé à 2015.

JL Dauvergne, le 19 juillet 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7530

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Mar 9 Aoû 2011 - 15:52

Dawn est en orbite autour de Vesta pour un an

Le premier objectif de la sonde Dawn a été atteint. Ce weekend, elle a été capturée par Vesta, pour une année. Les trois instruments de la sonde qui vont permettre d’étudier l’astéroïde et sa composition chimique sont en bon état.

La Nasa a confirmé que la sonde Dawn s’est bien installée en orbite autour de Vesta, l’astéroïde le plus gros jamais rejoint par une sonde. C’est également la première fois qu’un engin atteint un objet de la Ceinture Principale, dont font partie Vesta et Cérès, les deux objectifs de la mission. Les observations scientifiques vont monter en puissance jusqu’au mois d’août, date à laquelle commencera l'activité opérationnelle et routinière de la sonde.

Cette image est la plus détaillée parmi celles que la Nasa a rendues publiques. Elle a été acquise à des fins de navigation lorsque la sonde se trouvait encore à quelque 15.000km. Bien que la sonde ait été capturée par l’astéroïde, la Nasa va continuer pendant trois semaines à abaisser son orbite pour l'amener à 3.000km d'altitude. Une période qui sera mise à profit pour obtenir des données sur le champ de gravité et la masse de l’astéroïde avec une précision sans commune mesure avec les estimations effectuées depuis sa découverte, en 1807.


Les astéroïdes approchés par une sonde, à la même échelle.
© Nasa/JPL-Caltech/Ucla/MPS/DLR/IDA
Une moisson scientifique prometteuse
Après Cérès, que Dawn rejoindra en février 2015 (suivant le départ de Vesta en juillet 2012), Vesta est l’astéroïde le plus gros de cette Ceinture, qui se situe entre les planètes Mars et Jupiter. Depuis qu’il a été découvert, les observations terrestres et spatiales n’ont jamais cessé mais aucune image n’a été en mesure de révéler les détails que nous transmet d’ores et déjà la sonde Dawn.

On suppose que Vesta est la source d’un grand nombre de météorites qui tombent sur Terre. Mais ce n’est évidemment pas son seul intérêt. Les scientifiques sont convaincus que cet objet abrite des indices significatifs des processus qui ont façonné le Système solaire dès la formation du Soleil et le début de celle des planètes. Sa composition et son histoire sont de véritables fenêtres ouvertes sur les premiers instants de notre Système solaire.

La mission de Dawn a également pour objectif de préparer un éventuel vol habité vers un astéroïde, le grand objectif du président américain. L’idée est de récupérer un grand nombre de données qui seront utiles à la préparation d'une telle mission.


Malgré une surface austère et comme tous les astéroïdes, Vesta va aider à mieux comprendre
les conditions qui ont dominé pendant la formation du Système solaire.
© Nasa/JPL-Caltech/Ucla/MPS/DLR/IDA
Par Rémy Decourt, Futura-Sciences, le 19 juillet 2011 à 10h24
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/dawn-est-en-orbite-autour-de-vesta-pour-un-an_31480/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Jeu 18 Aoû 2011 - 11:28

L'astéroïde Vesta vu par Dawn

En orbite autour de Vesta, la sonde Dawn de la Nasa a commencé à envoyer des images scientifiquement exploitables pour le plus grand bonheur des scientifiques qui découvrent un monde bien plus tourmenté qu’ils ne le pensaient.

C’est le 29 mars 1807 que l'astronome Heinrich Olbers a découvert l’astéroïde Vesta. Mais son nom lui a été donné par le mathématicien Carl Friedrich Gauss à la demande de l’astronome allemand. Avec ses 500km de diamètre environ, Vesta tourne sur lui-même en un peu plus de 5h. Sa forme est grossièrement celle d’un ellipsoïde de rotation mais il n’est pas considéré comme une planète naine.

Il se classe second en masse dans la ceinture d’astéroïdes, juste après Cérès qui lui est bien considéré comme une planète naine. La pesanteur à la surface de Vesta ne vaut qu’environ 2% de celle régnant sur Terre. On a des raisons de penser que tout comme notre planète, Vesta a subi un processus de différentiation et posséderait donc un noyau de fer et de nickel entouré d’un manteau d’olivine. On suspecte d’ailleurs que Vesta a un champ magnétique rémanent, datant du temps où son noyau liquide devait être le lieu d'une convection générant par effet dynamo un tel champ.


Les trois cratères sur la gauche à la surface de Vesta ont été baptisés le « bonhomme de neige ».
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA


Le pôle sud de Vesta.
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Approche en spirale dans les mois à venir
Après avoir parcouru pendant quatre ans plus de 2,8 milliards de kilomètres, la sonde Dawn a été capturée par Vesta, le 16 juillet. Aujourd’hui, la sonde évolue à quelque 2.900km de Vesta et à plus de 184.000.000km de la Terre. Elle devrait nous en apprendre plus sur ce petit corps céleste avant de le quitter en juillet 2012.

On peut déjà admirer la surface de Vesta grâce à ces photos et à la vidéo. Jusqu'à présent, et bien que Vesta soit l'un des corps célestes les plus brillants de la Ceinture d'Astéroïdes, les meilleures images de sa surface avaient été obtenues grâce à Hubble.

Pour les chercheurs qui attendent ce moment depuis plusieurs années, les observations scientifiques vont pouvoir débuter. La sonde s’installe progressivement sur une orbite de travail. Au cours des prochains mois, elle va lentement se rapprocher en spirale de Vesta avec quatre paliers dont le premier sera atteint le 11 août à 2.700km.


Cette série d’images a été acquise par le spectromètre visible et infrarouge de Dawn qui montre la surface de Vesta dans différentes longueurs d’onde.
Fourni par l’Italie, cet instrument est similaire à ceux embarqués sur les sondes de l’Agence Spatiale Européenne Rosetta et Venus Express. Pour
les scientifiques, il est très intéressant d’obtenir des données de différentes régions du Système solaire à l’aide d’un même instrument.
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/ASI/INAF

Les images de cette vidéo ont été prises à 5.200km par les instruments de Dawn.
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA/YouTube
Les premiers plans rapprochés de l’astéroïde ont été rendus publics par la Nasa. Bien que ces images aient été acquises avant tout à des fins de navigation et de préparation des observations scientifiques, elles sont très révélatrices des détails de surface de Vesta qui déjà surprennent, pour ne pas dire fascinent les scientifiques qui découvrent que la partie nord de Vesta présente la plus grande densité de cratères de tout le Système solaire, alors que la partie sud est comparativement lisse.

Elles montrent également une variété de processus qui ont façonné Vesta, de précieux indices du passé planétaire de l’astéroïde. « Maintenant que nous sommes en orbite autour de l'un des derniers mondes inexplorés du système interne, nous pouvons voir qu’il s’agit d’un endroit unique et fascinant » a déclaré Marc Rayman, ingénieur en chef de Dawn et chef de la mission au JPL de la Nasa.


Vesta, un des deux astéroïdes de la mission Dawn de la Nasa est ici vu par la sonde depuis
une distance de 5.200km avec des détails d'une quinzaine de kilomètres.
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Rémy Décourt et Laurent Sacco, le 3 août 2011 à 13h25
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/en-image-et-en-video-lasteroide-vesta-vu-par-dawn_32566/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Sam 27 Aoû 2011 - 0:20

Spectaculaire image en 3D de Vesta

Alors que la sonde Dawn de la Nasa s’apprête à démarrer sa phase opérationnelle, les scientifiques poursuivent la cartographie complète de l'astéroïde Vesta. Ils viennent de rendre publique une image en 3D, visible avec des lunettes anaglyphes, à proprement parler époustouflante.

En D3, l’astéroïde Vesta apparaît bien plus accidenté que ce que montrent les images en 2D. Cette image anaglyphe de l’équateur de Vesta est une combinaison de deux images acquises le 24 juillet 2011, alors que la sonde Dawn se trouvait à une distance de 5.200km.

En attendant les premières photos détaillées de la surface, prévues le 11 août et qui donneront le coup d’envoi de la phase officielle des observations scientifiques, la Nasa vient de rendre publique une spectaculaire image anaglyphe (3D) de cet astéroïde qui montre avec beaucoup de clarté son relief très accidenté. Chaussez vos lunettes rouge et bleu et baladez-vous sur cette surface en découvrant gros rochers, collines, crêtes, ravins, et autres cratères de toutes tailles. Dont un en forme de cœur (en bas à droite)...


Un voyage en 3D sur la surface de Vesta !
© Nasa/JPL-Caltech/Ucla/MPS/DLR/IDA
* La mission Dawn
* Les objets proches de la Terre

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences Le 15 août 2011 à 18h22
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-bref-spectaculaire-image-en-3d-de-vesta_32798/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Mer 19 Oct 2011 - 17:53

L’astéroïde Vesta, plein sud

La sonde américaine Dawn continue de nous envoyer des vues stupéfiantes de Vesta, le gros astéroïde autour duquel elle est en orbite depuis le 16 juillet 2011. Avec une résolution de 260m/pixel, l'image ci-contre montre le grand cratère de 460km qui couvre tout le Pôle Sud de l'astéroïde.

Selon certains astronomes, s'appuyant sur des simulations numériques, il aurait été creusé par un bolide de 50km de diamètre. Son pic central est haut de 20km (la parenthèse sombre sous le centre de l'image, l'éclairage venant de la droite).


Le Pôle Sud de l'astéroïde Vesta, photographié par la sonde Dawn.
Crédit: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA/C&E Photos
D'autres chercheurs pensent que cette dépression est plutôt un effondrement, liée à des processus internes datant de la genèse de Vesta. Ce type d'image, et les autres mesures que doit réaliser la sonde Dawn pendant un an, doivent permettre de trancher le débat.

Pour en savoir plus, reportez-vous au dossier consacré à Vesta et aux astéroïdes dans le numéro de Ciel&Espace de septembre 2011, actuellement en kiosque.

David Fossé, le 16 septembre 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7795

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Jeu 20 Oct 2011 - 23:26

L’astéroïde Vesta en rase-mottes

Une spectaculaire animation diffusée par la Nasa simule ce que l'on verrait si nous pouvions survoler l'astéroïde Vesta en rase-mottes. Elle a été réalisée à partir des milliers de photographies prises par la sonde Dawn, en orbite autour du petit astre depuis le 16 juillet 2011.

Un cratère géant au Sud
La plus vaste formation visible sur Vesta est une vaste dépression de 460km de diamètre, à son Pôle Sud. Elle était déjà présente sur des images du télescope spatial Hubble.


Simulation d'un vol en rase-mottes au-dessus de Vesta.
Crédit: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA/C&E Photos
Dawn révèle sa structure intime, composée de grandes falaises (une montagne au centre du cratère fait 15km de haut), mais aussi de profonds sillons. L'origine d'une si grande dépression, comparée à la taille de Vesta (575km), est encore discutée, même si beaucoup pensent à une collision.

NASA's Journey Above Vesta
http://www.nasa.gov/multimedia/videogallery/index.html?media_id=111600171
Un bonhomme de neige au Nord
Au nord, les scientifiques de la mission Dawn ont découvert une série de jeunes cratères évoquant ensemble la figure d'un « bonhomme de neige ». Carol Raymond, la responsable scientifique de la mission, qui commente elle-même la vidéo (en anglais), souligne aussi les grandes variations d'éclat de la surface dans cette région. Autre mystère: la présence de renflements à l'équateur de Vesta, qui font irrésistiblement penser à Japet, un des satellites de Saturne.

Regardez tourner Vesta
La Nasa diffuse aussi une vidéo de la rotation de Vesta sur lui-même (en 5h20). Sur ces images, le Pôle Nord de l'astéroïde est invisible car il est plongé dans la nuit.

Ces images ont été prises à une distance de 2700km. En octobre 2011, Dawn rejoindra une orbite encore plus proche de l'astéroïde, à seulement 680km. Les détails visibles en surface seront alors de l'ordre de 70m, contre 260m actuellement.

Pour en savoir plus sur Vesta et les astéroïdes, reportez-vous au dossier du numéro de Ciel&Espace de septembre 2011, actuellement en kiosque.

David Fossé, le 19 septembre 2011

Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7799

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Ven 18 Nov 2011 - 1:57

Lutetia, l'astéroïde qui aurait pu devenir planète

Alors que 2005-YU55 passe dans le voisinage de la Terre, Lutetia, bien plus lointain mais plus intéressant continue d'étonner. Rasé de près en 2010 par la sonde Rosetta, ce gros astéroïde est un planétésimal, c'est-à-dire un embryon de planète, aujourd'hui figé à ce stade. C'est ce que nous démontre Laurent Jorda, du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (LAM), impliqué dans de nombreuses missions en cours sur l’étude des petits objets du Système solaire.

Le retour scientifique du survol de l’astéroïde Lutetia est remarquable. Les données obtenues par la sonde Rosetta de l’Esa, en route pour la comète Churyumov-Gerasimenko, montrent qu’il s’agit d’un planétésimal, « un précurseur de planète ! » Cet astéroïde, un des plus grands jamais observés par une sonde, a été survolé pendant l’été 2010. Rosetta est passée à seulement 3.170km de sa surface à une vitesse de quelque 54.000km/h.

De tous les astéroïdes survolés, Lutetia se révèle comme le plus intéressant car il s’agit d’un objet primitif qui a très vraisemblablement « conservé intacte sa structure interne d’origine et sa composition ». De ce point de vue il diffère des autres astéroïdes déjà survolés qui sont des fragments de plus grands astéroïdes. En fait de planétésimal, Lutetia est plutôt un agglomérat de planétésimaux, vestiges du Système solaire, « qui ne s’est pas fragmenté depuis sa formation il y a environ 4 milliards d’années, contrairement à la très grande majorité (>95%) des autres astéroïdes ». Malgré les nombreux impacts qui ont modifié les propriétés de sa surface, les conditions initiales qui prévalaient au moment de la formation des planètes sont toujours présentes sous la couche de régolithe qui recouvre sa surface.

Un noyau métallique ?
Cet astéroïde long de 121km et large de 101km a une densité d’environ 3.400kg/m3. C'est l’une des plus élevées jamais mesurées pour un astéroïde. « Ce qui est exceptionnel, c’est que cette valeur est très supérieure à la densité de la grande majorité des astéroïdes non métalliques qui varie de 1,2 g/cm3 à 2,7g/cm3 », précise Laurent Jorda.


L’uniformité de couleur de toutes les régions observées par Rosetta est une des particularités de l'astéroïde Lutetia.
© Esa
En tenant compte de cette valeur, les chercheurs l’on comparée avec deux types de météorites pour obtenir des informations sur sa structure. Les météorites qui s’en approchent le plus sont les chondrites carbonées qui ont des densités à peu près similaires et les chondrites à enstatite qui ont une densité supérieure - 3,6g/cm3. Si Lutetia est effectivement constitué de chondrites carbonées, « sa densité élevée impliquerait la présence d'un noyau métallique entouré de matière rocheuse, comme sur Terre ».

Vieux comme le Soleil ?
Comme nous l’expliquait dès le mois d'août 2010 Laurent Jorda, membre de l'équipe en charge de l’instrument qui a photographié l’astéroïde, « la densité de cratères suggère que l'astéroïde est très ancien ». Le chercheur avait raison. Le nombre très élevé de cratères d’impact - l’unité de mesure utilisée pour dater les objets du Système solaire, montre qu’une grande partie de la surface de Lutetia est âgée de 3,6 milliards d’années - à comparer aux 4,5 milliards d’années d’existence du Système solaire. D’autres régions de l’astéroïde sont plus récentes de 50 à 80 millions d'années.

Enfin, si cet astéroïde est un objet primitif, sa forme a fortement évolué au fil des temps, par les impacts qu’il a subis.


Sous son épaisse couche de régolithe de plusieurs centaines de mètres, Lutetia pourrait bien abriter les conditions
qui ont prévalu au moment de la formation des planètes il y a plus de 4 milliards d'années.
© Esa 2010/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/RSSD/INTA/UPM/DASP/IDA
* La mission Rosetta
* Observatoire Astronomique Marseille-Provence (OAMP)
* Le site de la DLR dédié à Rosetta
* Institut Max-Planck

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences, le 8 novembre 2011
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/lutetia-lasteroide-qui-aurait-pu-devenir-planete_34332/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Lun 21 Nov 2011 - 1:42

Lutetia, vestige de la formation de la Terre

L'astéroïde Lutetia serait un reliquat de la naissance de notre planète, selon une équipe franco-américaine. Son spectre, le plus complet jamais enregistré pour un astéroïde, correspond en effet à un type de météorites rares, baptisées chondrites à enstatites, que l'on suppose s'être formées dans le Système Solaire interne à ses débuts.

Ces météorites auraient joué un rôle majeur dans la formation des planètes rocheuses, en particulier Vénus, Mars et la Terre.

Un astéroïde éjecté loin des planètes rocheuses
Aujourd'hui, Lutetia circule dans la Ceinture d'Astéroïdes, entre 150 et 300 millions de km de la Terre. Comme moins de 2% des corps nés là où s'est formée notre planète, l'astéroïde a probablement été éjecté vers cette région par l'une des trois principales planètes rocheuses.


Vue d'artiste de Lutetia à proximité d'une planète rocheuse primitive.
Crédit: ESO/C&E Photos
D'environ 100km, Lutetia semble être le plus grand de ces corps primitifs, très rares, à partir desquels s'est formée la Terre. « Les astéroïdes comme Lutetia constituent des cibles idéales pour de futures missions spatiales avec retour d'échantillons », a souligné Pierre Vernazza (ESO), l'auteur principal de l'étude.

Observations depuis le sol et l'espace
Deux engins spatiaux et deux télescopes au sol ont été mis à contribution dans cette étude. La sonde Rosetta, qui a survolé Lutetia en juillet 2010, sur sa route vers la comète Churyumov-Gerasimenko - le satellite infrarouge Spitzer - le New Technology Telescope de l'ESO, installé à La Silla (Chili) - et l'Infrared Telescope Facility de la Nasa, un réflecteur de 3m situé à Hawaï.

David Fossé, le 14 novembre 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/8099

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Jeu 22 Déc 2011 - 1:26

A 200km au-dessus de Vesta

La sonde Dawn est maintenant au plus près de Vesta. Le 12 décembre 2011, la sonde américaine a effectué une manœuvre pour abaisser son orbite autour de l'astéroïde. Depuis son nouveau poste d'observation, à seulement 191km de la surface, elle a commencé à prendre des clichés à très haute résolution.


Gros plan sur un cratère de Vesta par Dawn.
Crédit: NASA/ JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Celui-ci est l'un de ces tout premiers clichés rapprochés, obtenus le 13 décembre. Il s'agit d'un gros plan sur un cratère d'impact. La zone couverte mesure 18km de côté. Dawn doit encore rester plusieurs semaines à cette altitude. Puis elle remontera progressivement, refera des observations plus lointaines. Arrivée près de Vesta le 16 juillet 2011, elle quittera ce petit corps céleste en juillet 2012 pour s'élancer vers la planète naine Cérès.

Philippe Henarejos, le 21 décembre 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/8288

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Jeu 22 Déc 2011 - 23:12

Dawn au plus près de l'astéroïde Vesta

Depuis qu’elle est en orbite autour de Vesta, la sonde Dawn se rapproche progressivement. Aujourd’hui, elle se situe à seulement 200km, contre 2.900km lors de son arrivée autour de l'astéroïde, en juillet.

Lancée en septembre 2007, la sonde Dawn de la Nasa est arrivée autour de Vesta en juillet 2011 pour y rester jusqu’en juillet 2012, date à laquelle la sonde s’en ira à destination de Cérès, le plus gros astéroïde de la Ceinture d’Astéroïdes, située entre les orbites de Mars et Jupiter. En étudiant de très près ces deux planétoïdes, c'est-à-dire des objets qui ne se sont pas agglomérés à d'autres pour former une planète, les scientifiques espèrent mieux comprendre les conditions qui ont prévalu pendant la formation des planètes, il y a plus de 4 milliards d'années.


Cette image a été prise le 13 décembre, depuis une altitude de 200km. Elle montre une région
équatoriale de Vesta
qui se caractérise par une alternance de couches claires et foncées.
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
En attendant, la sonde Dawn poursuit ses observations et abaisse progressivement par palier son orbite. Depuis le 12 décembre, elle est au plus bas et se situe à seulement 200km de la surface de Vesta. Elle évolue en ce moment sur une orbite légèrement elliptique d’environ 270km en moyenne, et y restera pendant quelques semaines avant de remonter.

À cette altitude, les détails sur les images sont d'une vingtaine de mètres par pixel, ce qui permet de voir de petits dispositifs géologiques jusqu’à présent difficilement discernables. Une résolution qui comble les chercheurs, convaincus que cet objet abrite des indices significatifs des processus qui ont façonné le Système solaire dès la formation du Soleil et le début de celle des planètes.


Cette série de trois images montre la même région de Vesta prise à différentes altitudes. Au plus près (image de droite),
la résolution de l’image est de 23m par pixel et couvre une superficie de 19km2.
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
* La mission Dawn
* Les objets proches de la Terre

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences, le 22 décembre 2011
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/en-bref-dawn-au-plus-pres-de-lasteroide-vesta_35475/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Sam 4 Fév 2012 - 1:26

De la glace sous les Pôles de Vesta ?

De récentes estimations de sa température le suggèrent. Il pourrait y avoir de la glace depuis des milliards d'années sous les Pôles de l'astéroïde Vesta. C'est le deuxième plus gros objet de la Ceinture d'Astéroïdes, entre Mars et Jupiter. Après modélisation de la façon dont l'astéroïde est éclairé, deux chercheurs de la Nasa et de l'Université du Maryland concluent que la température moyenne de Vesta est de -130°C, et descend jusqu'à -150°C près des pôles.

« Près des Pôles, les conditions semblent favorables à l'existence de glace d'eau sous la surface », souligne Timothy Stubbs, l'un des auteurs de l'étude. La découverte d'eau sur l'astéroïde Vesta ne serait pas anodine. Puisqu'il s'agit de l'un des corps les plus secs du Système Solaire, la présence de glace serait due à un apport externe.

L'eau des comètes
Vesta a-t-il été bombardé par des comètes, comme la Terre et la Lune l'auraient été dans leur jeunesse ? Et si oui, peut-on espérer pouvoir un jour analyser cette eau ? Que nous révélerait-elle sur notre propre histoire ? Sur la Lune, elle aussi très sèche, il est possible qu'un peu de cette eau primordiale subsiste au fond de certains cratères polaires, dans des zones plongées dans l'ombre depuis des milliards d'années.


Le Pôle Sud de l'astéroïde Vesta.
Crédits: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA
Sur Vesta, en revanche, c'est impossible. Comme il est incliné de 27° sur son orbite, chaque parcelle de sa surface est éclairée à un moment ou à un autre de sa révolution autour du Soleil laquelle dure un peu plus de trois années et demie terrestres. Il faut s'enfoncer à quelques mètres sous sa surface pour que la glace se maintienne.

Le verdict de Dawn
Justement, la sonde Dawn, qui tourne autour de Vesta depuis le 16 juillet 2011, est équipée d'un instrument capable de découvrir cette eau. Plus précisément, son détecteur de rayons gamma et de neutrons peut repérer l'un des composés de l'eau (l'hydrogène) cachée sous la surface.

Jusqu'à récemment, Dawn était satellisée trop loin de l'astéroïde pour activer son détecteur de neutrons. À 210km d'altitude, la sonde peut désormais le faire. D'ici quelques mois, nous saurons peut-être enfin si le sombre régolithe de Vesta masque de la glace d'eau primordiale.

David Fossé, le 27 janvier 2012
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/8518

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Dim 5 Fév 2012 - 1:04

La sonde Dawn poursuit son étude de l'astéroïde Vesta

En orbite autour de Vesta depuis le mois de juillet 2011, la sonde Dawn continue de collecter photographies et informations sur Vesta, l'un des membres les plus imposants qui forment la Ceinture d'Astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Le 27 septembre 2007, la sonde américaine Dawn (« aube » en français) s'envolait de Cap Canaveral au sommet d'une fusée Delta II Heavy pour un long périple à travers le Système Solaire à la recherche de nos ancêtres planétaires. Ce vaisseau de plus d'une tonne a la particularité d'être propulsé par trois moteurs ioniques, un système testé avec succès sur la sonde lunaire Smart-1 qui avait percuté la Lune en septembre 2006 après 16 mois d'étude de notre satellite naturel. Depuis l'été 2011 et pour encore quelques mois, Dawn est en orbite autour de Vesta à des altitudes variant de 3.000km à seulement 200km, permettant d'étudier de près cet étrange corps céleste.

Quatrième astéroïde à avoir été découvert - c'était le 29 mars 1807 par l'astronome allemand Heinrich Olbers, Vesta est un corps dont le diamètre moyen dépasse 500km et dont la masse représente 9% de la masse totale de la Ceinture d'Astéroïdes. C'est aussi le plus gros astéroïde connu depuis que Cérès a été reclassé dans la famille des planètes naines. Il y a environ un milliard d'années, un autre astéroïde a percuté Vesta, laissant à sa surface un gigantesque cratère de 460km de diamètre avec un pic central de 18km d'altitude.


Carte de la température moyenne (exprimée en Kelvins) à la surface de Vesta selon la latitude. Le sous-sol
des Pôles pourrait abriter des réserves de glace d'eau.
© Nasa/GSFC/UMBC
Une réserve de glace ?
Une des particularités de Vesta concerne son éclatante blancheur qui en fait le seul astéroïde visible à l'œil nu quand il est à l'opposition. Cet albédo élevé intrigue les astronomes. Normalement le vent solaire devrait progressivement assombrir la surface de l'astéroïde, les particules solaires modifiant le spectre des silicates. Or ce n'est pas le cas. Vesta génère peut-être son propre champ magnétique qui détournerait ce flux de particules et préserverait ainsi la blancheur de sa surface, très riche en pyroxène.

Les images de Vesta réalisées depuis la mise en orbite de la sonde Dawn ont permis aux planétologues de recréer à l'ordinateur son survol virtuel rapproché dans lequel on découvre l'immense dépression causée par la rencontre passée avec un autre astéroïde, de hautes falaises et des cratères. L'un d'entre eux (ci-dessous), photographié en octobre dernier, a attiré l'attention des chercheurs. De taille modeste, 5km de diamètre, il est composé d'un fond sombre et d'une alternance d'éjectas clairs et foncés qu'on observe assez rarement.


Cet étrange petit cratère de 5km de diamètre découvert à la surface de Vesta
révèle une alternance d'éjectas sombres et clairs.
© Nasa/JPL-Caltech/Ucla/MPS/DLR/Ida
Une autre équipe de scientifiques membres du Goddard Space Flight Center a réalisé les premières cartes de la température à la surface de Vesta. Elles tendent à démontrer qu'il fait assez froid aux Pôles pour conserver de la glace d'eau à une profondeur d'au moins 3m, une hypothèse à laquelle le spectromètre de la sonde Dawn va tenter de répondre dans les semaines à venir. À partir de l'été prochain la sonde américaine abandonnera Vesta pour se diriger vers Cérès qu'elle atteindra en février 2015.

Par J-B Feldmann, Futura-Sciences, le 28 janvier 2012
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/la-sonde-dawn-poursuit-son-etude-de-lasteroide-vesta_36346/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Sam 24 Mar 2012 - 19:31

Jeune cratère sur Vesta

Le 8 janvier 2012, la sonde Dawn était à seulement 210km de la surface de Vesta, l'un des plus gros corps de la Ceinture d'Astéroïdes, entre Mars et Jupiter. L'engin prenait cette image, qui couvre une surface de 450km², sur laquelle un impact météoritique d'apparence assez récente est visible.


Un jeune cratère aux éjectas noirs, sur Vesta.
© Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA/ASU
Il est reconnaissable à ses rayons très sombres, constitués de matériau éjecté des lors du choc. L'étude des données spectroscopiques de éjectas permettront peut-être d'en savoir un peu plus sur la composition du sous-sol de Vesta.

Philippe Henarejos, le 22 mars 2012
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/8773

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   Mer 16 Mai 2012 - 21:46

La Nasa prolonge la mission Dawn autour de Vesta

La Nasa prolonge de quarante jours la mission Dawn autour de Vesta, un des deux astéroïdes les plus grands de la Ceinture d’Astéroïdes. Ce séjour supplémentaire n’empêchera pas la sonde d’atteindre Cérès, son prochain objectif, en février 2015.

La sonde Dawn a été lancée en septembre 2007 pour un périple de plusieurs années qui l'a conduit à se satelliser autour de Vesta en juillet 2011 et l’amènera à Cérès en février 2015. Selon les plans initiaux de la Nasa, Dawn aurait dû quitter Vesta le 22 mai 2012 pour rejoindre Cérès. Mais, pour satisfaire les scientifiques qui souhaitaient plus de temps au-dessus de Vesta pour parfaire leur connaissance de cet objet, la Nasa a décidé de prolonger la mission de quarante jours. Un tel report n'est pas si simple à réaliser, et révèle la maîtrise par les contrôleurs au sol des lois de la gravitation et du pilotage de la sonde. Il est aussi permis par la flexibilité offerte par le système de propulsion électrique de Dawn.

Ce délai supplémentaire permettra d'en savoir plus sur cet objet bien plus passionnant que ne le montrent les images austères de sa surface criblée de cratères. Pendant ces quarante jours, la sonde évoluera à une distance moyenne d’environ 200km au-dessus de la surface de Vesta. Durant ces prolongations, les chercheurs poursuivront la cartographie de l’astéroïde car, lorsque la sonde est arrivée en juillet 2011, une grande partie de son Hémisphère Nord était plongée dans le noir.

Améliorer les cartes
À la fin de la mission autour de Vesta, la Nasa devrait avoir cartographié tous les recoins de l'astéroïde et ce depuis différentes altitudes. Elle doit également tracer des cartes spectrales de la composition de la surface et de la distribution de l'abondance des principaux éléments présents dans les roches.


La mission Dawn autour des astéroïdes Vesta et Cérès devrait apporter un éclairage nouveau sur les conditions qui ont prévalu
pendant la formation des planètes. Car ces deux corps sont avant tout des protoplanètes.
© Nasa
Concrètement, cette extension permettra à l’instrument GRAND (Gamma Ray and Neutron Detector, Détecteur de Neutrons et de Rayons Gamma), imposant de longs temps d'acquisition de données, d’améliorer la qualité des spectres neutrons et gamma. Pour les scientifiques il s'agit d'abaisser les limites de détection pour certains éléments importants comme le potassium connu pour être en très faibles proportions dans les météorites HED (Howardite-Eucrite-Diogénite). Plus globalement, cet instrument va également réduire les incertitudes sur les mesures des éléments majeurs comme le fer et le silicium, permettant une meilleure cartographie des compositions minéralogiques à la surface de l'astéroïde.

* La mission Dawn
* Les objets proches de la Terre

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences, du 21 avril 2012
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/en-bref-la-nasa-prolonge-la-mission-dawn-autour-de-vesta_38228/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-Vous avec les Astéroïdes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-Vous avec les Astéroïdes...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clarke Arthur C. - Rendez-vous avec Rama - Le cycle de Rama T1
» Au coeur du temps : Rendez-vous avec hier [série]
» Le soleil a rendez vous avec la lune
» Rendez vous avec qui?
» [ Lucienne Diver]Rendez-vous avec un vampire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION RADIO et PHOTOS :: INFOS ( ***** ici on parle technique , on donne des infos , etc ... ********* ) :: DIVERS :: Le coin des Astronomes-
Sauter vers: