AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ulysse44
Fondateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7075
Age : 50
Localisation : Nantes
Loisirs : la radio ; la photo
Points : 1282
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Sam 26 Mai 2007 - 0:30

Les Nuits des étoiles 2007

Les 10, 11 et 12 août 2007 des centaines de lieux vous accueillent en France et en Europe pour partager leur passion avec vous.


_________________
-
SONY ALPHA100 / Objectif MINOLTA 18-70 AF-DT + SIGMA 70-300mm F4-5,6 DG APO Macro
Sony a200 + 70-200mm F2,8 II DG MACRO APO EX HSM SIGMA

Ce que j'aime dans la photo, c'est qu'il n'y a rien de définitif. La meilleure photo c'est celle qui reste à faire.

ULYSSE44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-radio.forumactif.com/
ulysse44
Fondateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7075
Age : 50
Localisation : Nantes
Loisirs : la radio ; la photo
Points : 1282
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Jeu 14 Juin 2007 - 0:00

Nuits des étoiles 2007 à LUDIVER

Date : 10/08/2007
Prix : Gratuit
Lieu : Ludiver, Observatoire Planétarium Cap de la Hague 50460 Tonneville
Type : Nuits des étoiles 2007
E-mail : ludiver@lahague.com


Descriptif : De 20 h à 1 h. conférence Atmosphère et météores à 21 h et 23 h dans l'amphithéâtre. Lancements de fusées à poudre à 20 h 15. Concours d'avions fusées en orgami. Stands interactifs des associations. Contact :Bruno DAVERSIN.
Téléphone : 02 33 78 13 80


Structure(s) organisatrice(s)
Nom : Ludiver
Responsable : DAVERSIN Bruno
Téléphone : 02 33 78 13 80
Télécopie : 02 33 78 13 89
Adresse : Observatoire planétarium du Cap de la Hague
50460Tonneville
e-Mail : ludiver@lahague.com
Site web : www.ludiver.com

_________________
-
SONY ALPHA100 / Objectif MINOLTA 18-70 AF-DT + SIGMA 70-300mm F4-5,6 DG APO Macro
Sony a200 + 70-200mm F2,8 II DG MACRO APO EX HSM SIGMA

Ce que j'aime dans la photo, c'est qu'il n'y a rien de définitif. La meilleure photo c'est celle qui reste à faire.

ULYSSE44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-radio.forumactif.com/
ulysse44
Fondateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7075
Age : 50
Localisation : Nantes
Loisirs : la radio ; la photo
Points : 1282
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Jeu 14 Juin 2007 - 0:07

Comment protéger le ciel nocturne de la pollution lumineuse

Il faut mener une action de sensibilisation du publique et des pouvoirs publiques afin que le problème de la pollution lumineuse soit mieux connu et pris en compte dans l'aménagement du territoire.

Bien sûr, il ne s'agit pas de supprimer tout éclairage, mais d'éclairer mieux en éclairant juste : par le biais de luminaires adaptés, de puissances installées raisonnables, de plages horaires de fonctionnement, il est possible d'allier confort de la population, sécurité et protection de l'environnement.

En effet, trop de lumière est néfaste pour les animaux nocturnes, empêche les Hommes de profiter des beautés du ciel, perturbe notre cycle biologique, et n'augmente pas forcément la sécurité (routière ou autre...)


--------------------------------------------------------------------------------
!!! Pour nous aider à sauvegarder la nuit, adhérez à l'ANPCN !!!
Vous pouvez télécharger le bulletin d'inscription sur le site de l'ANPCN

_________________
-
SONY ALPHA100 / Objectif MINOLTA 18-70 AF-DT + SIGMA 70-300mm F4-5,6 DG APO Macro
Sony a200 + 70-200mm F2,8 II DG MACRO APO EX HSM SIGMA

Ce que j'aime dans la photo, c'est qu'il n'y a rien de définitif. La meilleure photo c'est celle qui reste à faire.

ULYSSE44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-radio.forumactif.com/
ulysse44
Fondateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7075
Age : 50
Localisation : Nantes
Loisirs : la radio ; la photo
Points : 1282
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Lun 27 Aoû 2007 - 22:37

Crying or Very sad plutot deçu du résultat cette année

_________________
-
SONY ALPHA100 / Objectif MINOLTA 18-70 AF-DT + SIGMA 70-300mm F4-5,6 DG APO Macro
Sony a200 + 70-200mm F2,8 II DG MACRO APO EX HSM SIGMA

Ce que j'aime dans la photo, c'est qu'il n'y a rien de définitif. La meilleure photo c'est celle qui reste à faire.

ULYSSE44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-radio.forumactif.com/
ulysse44
Fondateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7075
Age : 50
Localisation : Nantes
Loisirs : la radio ; la photo
Points : 1282
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Dim 8 Mar 2009 - 0:22

"Star Party": 4 jours et 3 nuits

pour observer le ciel depuis Saint-André

Découverte du ciel nantais à la lunette et au télescope, en compagnie des astronomes de la Société d’Astronomie de Nantes et des clubs d’astronomie de Loire-Atlantique.
Observation des flammes du soleil en journée et des principales constellations, de nuit. Une immense fête pour découvrir l’univers!

  • Du 2 au 5 avril sur le Cours Saint-André à Nantes
  • Les jeudi et vendredi, de 14h à minuit, le samedi de 10h à minuit, le dimanche de 10 à 19h.
  • Accès libre

_________________
-
SONY ALPHA100 / Objectif MINOLTA 18-70 AF-DT + SIGMA 70-300mm F4-5,6 DG APO Macro
Sony a200 + 70-200mm F2,8 II DG MACRO APO EX HSM SIGMA

Ce que j'aime dans la photo, c'est qu'il n'y a rien de définitif. La meilleure photo c'est celle qui reste à faire.

ULYSSE44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-radio.forumactif.com/
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Sam 30 Oct 2010 - 20:03

Le 30 octobre: un jour pour la nuit noire

Ce week-end, le samedi 30 octobre 2010, les quelque 400 animations du Jour de la Nuit vous invitent à fêter la nuit noire.

Cette opération nationale a pour but de sensibiliser le public à la protection du ciel et de l'environnement nocturnes.


Le samedi 30, près de 400 manifestations vous invitent à découvrir les richesses de la nuit. Crédit: Jour de la Nuit
Près de 400 manifestations, dans toute la France, vous prposent de redécouvrir la nuit, ses paysages, sa biodiversité et son ciel étoilé. Un événement dont l'AFA, éditeur de Ciel & Espace, est partenaire.

La nuit, il y a plein de chose à voir !
Au programme de cette deuxième édition: balades nocturnes, observations de la voûte étoilée, sorties nature, découverte de la faune et de la flore nocturnes...

À cette occasion, les municipalités sont invitées à éteindre symboliquement une partie de leur éclairage public.

Retrouvez la carte de France interactive des manifestations sur le site Internet du Jour de la Nuit.


Première édition du Jour de la Nuit, en 2009. Crédit: jourdelanuit.fr
Crédit: jourdelanuit.fr


Les lumières de la Grande Arche de la Défense ont été éteintes en 2009, lors du premeir Jour de la Nuit.
En 2009, à Paris, le ministère du Développement durable avait éteint symboliquement l’Arche de la Défense pour la première édition du Jour de la Nuit. Crédit: jourdelanuit.fr

Le noir de la nuit: une richesse à protéger
À quoi ressemble une nuit exempte de lumière ? Stéphane Guisard nous le fait découvrir avec son étonnant cliché d'un ciel aussi sombre que possible. Un ciel noir, mais constellé d'une myriade d'étoiles.

Cette deuxième édition du Jour de la Nuit intervient alors que le projet de décret d'application relatif aux nuisances lumineuses est discuté au ministère de l'Environnement. D'après ce décret, des zones protégées de la pollution lumineuse devraient être créées autour des sites astronomiques et des réserves naturelles.

Émilie Martin, le 29 octobre 2010
pour en savoir plus, allez à l'adresse ci-dessous
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/6223

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Lun 15 Nov 2010 - 0:48

Les Rencontres du ciel et de l'espace 2010 débutent jeudi 11 !

Du 11 au 14 novembre 2010, à la Cité des sciences, à Paris, venez assister à près de 150 conférences, forums ou ateliers avec les meilleurs spécialistes de l'astronomie.

Le 11 novembre 2010, des visites commentées d'expositions de la Cité des sciences, encadrées par des scientifiques, seront organisées.


Les meilleurs spécialistes de l'astronomie sont aux RCE 2010.
Crédit: JL Dauvergne/C&E Photos
Du 12 au 14 novembre 2010, lors des 7es Rencontres du ciel et de l'espace, vous pourrez écouter Hubert Reeves (à 11h15, le vendredi 12), André Brahic, Roland Lehoucq, Roger-Maurice Bonnet, Pierre Thomas et près de trente autres scientifiques pour de passionnantes conférences sur les sujets les plus « chauds » de l'astronomie.

Parallèlement, plus de 100 conférences, interventions et tables rondes seront organisées pour tous ceux qui souhaitent s'initier à la pratique de l'astronomie, se perfectionner, ou découvrir de nouvelles techniques ou de nouveaux instruments. « L'atelier de traitement d'images », chaque jour de 15h à 16h, permettra ainsi aux astrophotographes d'apprendre à peaufiner leurs clichés.


La baraderie du matériel astronomique.
Crédit: JL Dauvergne/C&E Photos
Mais les Rencontres du Ciel et de l'Espace, c'est aussi plus de 1000 m² de stands tenus par des opticiens, importateurs et fabricants de matériel, industriels du domaine spatial, éditeurs, centres de vacances, etc. C'est une braderie du matériel astronomique (dimanche 14, de 10h à 11h15). C'est un séminaire dédié aux enseignants, animateurs et responsables de clubs. Ce sont des conseils pour qui veut faire de l'astronomie son métier. Bref: ce sont, rassemblés en un seul lieu, tous les acteurs qui vous permettront de vivre à fond votre passion !

Venez aussi rencontrer les journalistes de la rédaction de Ciel & Espace sur le stand du magazine, à l'entrée du salon.

Besoin de plus d'infos ? Tout le programme est sur cette page de l'Association française d'astronomie.

David Fossé, le 10 novembre 2010
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/6268

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Lun 15 Nov 2010 - 0:48

Rencontres du Ciel et de l’espace: les premières photos

Depuis vendredi matin 12 novembre 2010, de nombreux amateurs d'astronomie répondent présent au rendez-vous des RCE 2010: découvrez les premières images de cette rencontre.


La conférence d'Hubert Reeves, vendredi matin.
Crédit: JL Dauvergne/C&E.
Dès l'ouverture du Salon, à 10 h il y avait foule à la Cité des sciences, à Paris, pour les 7èmes Rencontres du ciel et de l'espace.

Rapidement la grande salle de conférence s'est remplie pour la conférence d'Hubert Reeves, qui fait encore une fois salle comble.

Dans le même temps, les amateurs de matériel astronomique ont commencé à arpenter les allées du salon à la découverte des nouveautés. C'est aussi une occasion de retrouver de nombreux astronomes amateurs, qui gravitent autour des stands.

Découvrez ci-dessous les premières photos prises sur le vif !

Les photos de Jean-Luc Dauvergne:
RCE2010 - lien direct: http://www.vuvox.com/collage/detail/031899f9c3

Et celles de Philippe Hénarejos:
UNTITLED Collage - lien direct: http://www.vuvox.com/collage/detail/0318a480c6

La rédaction, le 12 novembre 2010
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/6272

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Dim 28 Nov 2010 - 18:08

Le ciel à la Cour de Versailles

L'exposition « Sciences et curiosités à la cour de Versailles », jusqu'au 27 février 2011, présente l'essor des connaissances au temps des Lumières.

Installée au château de Versailles, elle révèle que la Cour fut aussi un lieu de science, et présente les instruments scientifiques et techniques mis au point aux XVIIe et XVIIIe siècles.


Affiche de l'exposition "Sciences et curiosités à la Cour de Versailles".
Crédit: Château de Versailles
Une volonté politique
Le site Internet de l'exposition, enrichi de nombreuses photos et vidéos, donne ainsi un aperçu des domaines qui ont bénéficié de cet essor des connaissances. Parmi lesquels, l'astronomie.

Chaque monarque, de Louis XIV à Louis XVI, a soutenu la recherche. Ils se sont entourés de savants, ont créé des institutions scientifiques, encouragé les découvertes.

Louis XV, astronome amateur royal
Un soutien par choix politique, et par aussi goût. Le roi Louis XV, notamment, était un passionné d'astronomie, comme nous le racontons dans le numéro de décembre de « Ciel & Espace ».

Parmi ces savants invités à la Cour, citons la célèbre famille d'astronomes des Cassini, dont les travaux ont permis d'établir la première carte du domaine royal (vidéo ci-dessous):



Essor des connaissances, mais également essor des techniques, comme le démontre la très belle pendule astronomique conçue par l'ingénieur Claude-Siméon Passemant et acquise par Louis XV en 1750 (vidéo ci-dessous) :



Des dizaines d'autres objets à caractère astronomique sont présentés à l'exposition et mis en valeur par une très belle scénographie. Quelques exemples dans le diaporama ci-dessous (crédit photos: E.Martin pour C&E):

Des objets astronomiques à la Cour de Versailles
URL: http://www.vuvox.com/collage/detail/03295efdc3

Emilie Martin, le 24 novembre 2010
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/6343

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Dim 9 Jan 2011 - 0:46

De plus en plus de villes protègent la nuit étoilée

Le palmarès 2010 de l'ANPCEN est officiel: le nombre de communes ayant reçu le label de Villes et villages étoilés est en progression de 60% par rapport à 2009.


Un aperçu des panneaux visible à l'entrée des communes labélisées.
64 communes récompensées
En 2010, l'Association nationale de protection du ciel et de l'environnement nocturnes (ANPCEN) a récompensé 64 communes, leur décernant une note de 0,5 à 5 étoiles pour la qualité de leur éclairage ou leurs progrès effectués dans ce domaine.

C'est plutôt un bon résultat pour ce label créé depuis seulement 2009. Pour sa première édition, le label avait recensé 40 communes éligibles à au moins 0,5 étoile.

Des résultats encourageants pour le ciel nocturne
L'ANPCEN souligne la diversité des communes concernées: « De L'Hosmes, la plus petite d'entre elles (dans l'Eure, 49 habitants), à Mûrs-Erigné (dans le Maine-et-Loire, 5115 habitants), en passant par l'outremer avec Les Makes, dans l'île de la Réunion. »

Autre résultat encourageant: trois communes non labélisées en 2009 figurent dans le palmarès 2010 en raison des efforts engagés entre-temps. Il s'agit de Sainte-Maure-de-Touraine (en Indre-et-Loire, 4200 habitants), Saint-Sixt (en Savoie, 975 habitants) et Cerizay (dans les Deux-Sèvres, 4500 habitants).

Sur l'ensemble des élues, 15 communes obtiennent la plus haute note et pourront afficher fièrement à l'entrée de leur territoire un prestigieux panneau à 5 étoiles.

Obtenir le label « Villes ou villages étoilés »
Pour les communes souhaitant concourir à la labellisation, la démarche est simple: il suffit de remplir un questionnaire disponible sur le site villesetvillagesetoiles.fr.

L'une des limites du système est qu'il est bien plus facile pour un petit village de se faire labéliser, et à plus forte raison d'obtenir une très bonne note, que pour une ville.

Cependant, « l'implication des municipalités candidates dans une politique réelle de limitation des nuisances lumineuses est également prise en compte (signature de chartes de protection du ciel nocturne) », soulignent les organisateurs.

Verra-t-on un jour une ville comme Lyon, connue pour sa Fête des lumières obtenir une telle labellisation ?

Crédit: JL Dauvergne.


Lyon fête des lumières.
Crédit: JL Dauvergne
Ci-dessous la liste 2010 des communes labélisées:


Villes et villages étoilés
JL Dauvergne, le 6 janvier 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/6539

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Sam 5 Fév 2011 - 15:54

L'analemme, la danse annuelle du Soleil

C'est une étrange figure que dessine le Soleil dans le ciel au cours d'une année, l'analemme. Seuls quelques photographes chevronnés et patients sont parvenus à immortaliser ce phénomène.

Vous avez déjà remarqué que le Soleil n'était pas à la même place dans le ciel tout au long de l'année. On ne parle pas bien entendu de son déplacement apparent d'est en ouest en raison de la rotation de notre planète sur elle-même. L'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre ajouté à son déplacement annuel fait varier la déclinaison du Soleil, sa hauteur dans le ciel. Notre étoile est au plus haut au solstice d'été et au plus bas à celui d'hiver. La position médiane se produit aux équinoxes, lorsque le Soleil passe à la verticale de l'équateur terrestre. Cela se traduit par un trajet différent du Soleil dans le ciel au cours d'une année.

Un autre phénomène plus délicat à percevoir s'ajoute : en raison de l'excentricité de l'orbite terrestre, le déplacement apparent du Soleil ne se fait pas toujours à la même vitesse. Pour ne pas passer notre temps à corriger l'heure sur nos montres en fonction de ces apparents ralentissements et accélérations, nous utilisons une heure solaire moyenne. Il existe une seule méthode pour visualiser toutes ces variations de vitesse et de trajectoire apparentes du Soleil, photographier notre étoile à la même heure pendant une année. La figure obtenue s'appelle l'analemme et a la forme d'un chiffre 8 allongé. Un défi que peu de photographes sont parvenus à relever.


Analemme au-dessus de l'un des temples du sanctuaire de Delphes.
©
Anthony Ayiomamitis
Images rares
Dans la liste des phénomènes difficilement photographiables, on connait le fameux rayon vert, observable parfois très brièvement quand le Soleil se couche. Photographier l'analemme est une toute autre affaire. La première image de ce genre a été réalisée en 1978 et 1979. Il aura fallu 2 années à l'astrophotographe Dennis di Cicco pour obtenir 44 vues du Soleil sur la même image. À cette époque point d'appareil photo numérique ni de logiciel pour assembler les images. On devait superposer les vues sur le même morceau de négatif, c'est-à-dire réarmer l'appareil à chaque fois sans faire avancer le film !

La technologie aidant, les photographes actuels peuvent additionner différentes images plus facilement pour obtenir un cliché unique. Mais l'opération reste tout de même très complexe. Imaginez qu'il vous faudra faire une photo du Soleil exactement à la même heure et au même endroit en moyenne tous les 8 jours pendant un an. Prévoyez beaucoup de disponibilité et surtout une météo très clémente. Ceci explique que les rares images d'analemme obtenues depuis 35 ans aient presque toutes nécessité de photographier notre étoile pendant deux années: si vous connaissez une longue période de météo épouvantable, vous devrez attendre l'année suivante aux mêmes dates pour faire vos clichés !

Vous allez maintenant pouvoir regarder les images d'analemme avec tout le respect qui s'impose à leurs réalisateurs. Pendant un an (ou deux) ils réalisent très régulièrement leur image du Soleil avec un filtre, puis ils superposent l'ensemble à une image (sans filtre) du paysage qui a servi de cadre aux prises de vues. Le résultat est aussi difficile à obtenir que spectaculaire, comme le montre cette image de Tamas Ladanyi réalisée en Hongrie. D'autres montages de ce type sont visibles sur le site Internet du projet Twan (The World At Night).


L'analemme de Tamas Ladanyi, un des photographes du projet Twan.
© Tamas Ladanyi
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences      Le 9 janvier 2011 à 10h32
Source Actualité Futura-Sciences:
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/lanalemme-la-danse-annuelle-du-soleil_27070/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX



Dernière édition par tanka le Dim 20 Mar 2011 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Sam 19 Mar 2011 - 4:02

L’île de Sark, paradis des astronomes amateurs

L’île de Sark, dans les îles Anglo-normandes, vient d’être désignée “l’île au ciel le plus noir du monde”.


Le ciel de Sark, au large de la Normandie, vient d’être labellisé pour sa qualité par l’IDA.
Crédit: M. Morgan-Taylor.
Pas d’éclairage public
Ce titre a été décerné par l’International Dark-Sky Association (IDA), une organisation basée aux États-Unis et dédiée à la préservation du ciel nocturne.

Sur l’île de Sark (ou Sercq), les rues ne sont pas éclairées, les voitures sont interdites et les promeneurs se déplacent à la lampe frontale. Résultat: par beau temps, la Voie lactée s’impose dans le ciel.

La communauté de l’île très impliquée
“Mais pour remporter le prix, les officiels de l’île ont mené un véritable audit de l’éclairage et traqué toute source lumineuse dirigée vers le ciel, explique Martin Morgan Taylor, membre de l’IDA. En adaptant leur éclairage, les résidents ont participé à l’effort. Nous sommes ensuite venus sur place faire des mesures pour vérifier la qualité du ciel.”

Quatre sites européens déjà labélisés
L’île de Sark a été labellisée en même temps que le parc national de Zfelic, en Hongrie. Tous deux rejoignent deux autres sites européens reconnus pour la qualité de leur ciel nocturne: le parc de la forêt de Galloway, en Écosse, et le parc national Hortobagy, également en Hongrie.
L’IDA reçoit environ quatre ou cinq demandes de labellisation par an, émanant du monde entier. Toute zone (île, ville, parc naturel…) peut se porter candidate en contactant l’association.

Émilie Martin, le 2 février 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/6688

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Dim 20 Mar 2011 - 17:03

La super Pleine Lune du 19 mars: le vrai et le faux

La Lune fait le buzz: le 19 mars 2011, elle est à sa plus courte distance de l'année, et donc très lumineuse, le reste n'est que mystification.


Pensez à observer le lever de la pleine Lune vers 19h15 (heure française): par un effet
d'illusion optique elle semble toujours plus grosse à l'horizon.
Crédit: L. Laveder/C&E Photos.
La nuit la plus claire de l'année
Juste après qu'elle se soit levée sur l'ouest de l'Europe le samedi 19 mars 2011, la Pleine Lune mérite votre attention. À 20 h 10, elle est à 356 577 km de la Terre: c'est sa plus courte distance de l'année. Et puisqu'elle est pleine, elle est très lumineuse !

Son éclat est 30% supérieur à celui de la Pleine Lune du 12 octobre 2011, l'une des dates de l'année où elle se trouve au plus loin de la Terre.

Si vous avez l'occasion de vous extraire de la pollution lumineuse citadine, glissez un livre ou un journal dans votre poche. En rase campagne (si la météo est de la partie), vous arriverez à lire même en pleine nuit !

La Lune ne tourne pas rond
La trajectoire de la Lune autour de la Terre n'est pas un cercle, mais une ellipse. Comme pour tout corps du Système solaire, son mouvement est dicté par les lois de Kepler connues depuis 1609.

La distance entre notre planète et la Lune varie donc continuellement. Entre sa position au plus près de la Terre (périgée à 356 410 km) et sa position la plus éloignée (apogée à 406 740 km), sa taille apparente varie de 14% !

Les photos ci-dessous prises en 2006 par Laurent Laveder illustrent ces variations de taille apparente.


Méfiez-vous des contrefaçons
Bien malgré elle, la « super » Lune du 19 mars 2011 fait le buzz sur Internet. Certains ont même l'indécence de voir dans cet événement astronomique ordinaire l'origine des catastrophes naturelles survenues au Japon le 11 mars 2011 (signalons que des images satellites du Japon après le tsunami sont visibles dans notre actualité du 15 mars 2011).

Affirmons-le fermement: cette idée ne repose sur aucun fondement scientifique ! Le 11 mars, la Lune était 35 000 km plus éloignée de la Terre qu'elle ne l'est le 19 mars, son influence gravitationnelle n'était donc pas plus importante que d'ordinaire.

De plus, presque tous les mois, la Lune passe au plus près de la Terre et tous les ans, il y a une date record proche de celle du 19 mars 2011. Le record de 2010, par exemple, a eu lieu le 30 janvier. Ce jour-là, la Lune était seulement 15 km plus éloignée que le 19 mars 2011. Autant dire que sur près de 400 000 km, ça ne change rien !

Un record de luminosité ?
D'autres sites web véhiculent l'idée que la Lune du 19 mars 2011 est la plus lumineuse et la plus proche depuis 1993. C'est faux. Le 12 décembre 2008, la Lune était pleine, et elle est passée ce jour là 10 km plus près de la Terre. Vous pouvez le vérifier en quelques clics sur le site Lunar Perigee and Apogee Calculator.

Ce qui est vrai en revanche, c'est qu'à l'heure précise de la Pleine Lune, elle n'aura pas été aussi proche depuis 1993.

Soulignons par ailleurs que le critère prépondérant pour calculer la luminosité de la Pleine Lune est davantage sa position par rapport au plan de l'orbite terrestre (l'écliptique) que sa distance. Vue depuis la Terre, elle peut s'éloigner de ce plan de 5° environ. Donc, même si c'est la Pleine Lune, nous ne la voyons pas toujours éclairée à 100%.

L'éclat sélène est maximal quand la Lune est alignée avec la Terre et le Soleil. Mais si l'alignement est parfait, elle se retrouve dans l'ombre de la Terre, c'est une éclipse. C'est donc juste avant ou juste après ces éclipses qu'il faudra chercher les records de luminosité.

À titre d'exemple, après l'éclipse de Lune du 9 janvier 2001, elle était légèrement plus brillante que le 19 mars 2011, et proche de son maximum de luminosité théorique. Pourtant ce jour-là, elle était 554 km plus éloignée que le 19 mars 2011.

Les coefficients de marées sont à leur maximum à la Nouvelle Lune et à la Pleine Lune. Crédit: Cyril Birnmaum/C&E Photos.


Bonne pêche !
Signalons enfin que cette Pleine Lune record a le bon goût de survenir au moment de l'équinoxe de printemps. Les amoureux de la pêche à pied profiteront donc de coefficients de grandes marées très favorables dimanche 20 et lundi 21 mars 2011: respectivement 117 et 118 sur une échelle de 120. C'est proche du record séculaire du 10 mars 1997 avec un coefficient de 119.

Pour en savoir plus
Retrouvez nos conseils d'observation de la plus grosse Lune de l'année dans les éphémérides du numéro de mars de Ciel & Espace, ainsi que dans l'émission Jusqu’à l'aurore sur Ciel et Espace Radio.

JL Dauvergne, le 17 mars 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/6946

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mer 23 Mar 2011 - 16:54

En image: la super Pleine Lune du 19 mars

Fidèles au poste, les photographes amateurs de Futura-Sciences n'ont pas manqué le rendez-vous galant que leur avait fixé notre satellite naturel.

  • Découvrez les images de la Lune >>


Pleine Lune du 19 mars 2011 depuis la digue de Malo-les-Bains à Dunkerque.
© A. Cartier
Défiant les néfastes prédictions que colportaient certains sites internet en mal d'audience à l'occasion de la plus grosse Pleine Lune de l'année, de nombreux internautes ont suivi nos conseils pour admirer le passage de la Pleine Lune au périgée samedi soir 19 mars, un peu plus de 24 heures avant l'arrivée du printemps.

Se levant aux alentours de 19 heures (heure française) dans la direction opposée au coucher du soleil, notre satellite naturel se trouvait alors à environ 356.000 kilomètres de nous, ce qui lui donnait dans le ciel un imposant diamètre apparent supérieur à 33 minutes d'arc.


Certains observateurs ont composé avec les nuages.
© chyneuze
Grand diamètre apparent et petits effets
Telle situation s'était produite en décembre 2008 et ne se renouvellera pas avant novembre 2016. Comme toujours en astronomie c'est la météo qui a mis tout le monde d'accord. Certains n'ont rien vu du tout, d'autres ont jonglé avec les nuages et quelques privilégiés ont eu une soirée avec un ciel parfaitement dégagé. Aucune catastrophe planétaire n'a fait suite à ce phénomène.

Comme l'ont rappelé de nombreux scientifiques, ces rapprochements Terre-Lune sont assez fréquents et leurs conséquences sans commune mesure avec les puissantes forces terrestres internes qui sont à l'origine des phénomènes volcaniques et sismiques que connaît notre planète.


L'impressionnant spectacle qu'offrait la Pleine Lune du 19 mars vue dans un télescope lors de son lever.
© Bulb
Merci aux photographes qui ont accepté de partager leurs images sur le site de Futura-Sciences. Retrouvez tous leurs clichés pris aux quatre coins de la France, mais également en provenance des Antilles et du Québec, dans la discussion de notre forum d'astronomie consacrée à la plus grosse Pleine Lune de l'année.


Lever d'une super Pleine Lune au-dessus de la Méditerranée depuis une colline des Corbières.
© hamel1
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences       Le 21 mars 2011 à 15h35
Source Actualité Futura-Sciences:
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-image-la-super-pleine-lune-du-19-mars_28935/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Lun 4 Avr 2011 - 1:13

Observation: Saturne au plus près de la Terre !

Ce dimanche 3 avril, la planète aux anneaux passe à l'opposition, c'est-à-dire qu'elle se trouve à l'opposé du Soleil sur la voûte céleste. Une période particulièrement propice pour l'observer à la lunette ou au télescope. Car c'est aussi la période de l'année où Saturne est au plus près de la Terre et où elle affiche une taille apparente maximale.

Saturne visible toute la nuit
Facilement visible à l'œil nu sous la forme d'une belle étoile jaune, Saturne traverse le ciel de printemps d'est en ouest: elle est visible dès le coucher du Soleil jusqu'au lever de celui-ci. C'est à minuit (temps universel) qu'elle est au plus haut dans le ciel, soit à 2 h en France. Elle reste visible toute la nuit le 3 avril mais c'est aussi le cas plusieurs jours avant et après cette date.


Saturne vue dans un bon télescope d'amateur.
Crédit: M. Weigand/C&E Photos
Une étoile de plus dans la Vierge
À l'œil nu, Saturne offre l'aspect d'un point très lumineux qui brille en continu, contrairement aux étoiles qui scintillent. Ce point brillant est repérable au-dessus de l'étoile principale Spica, de la constellation de la Vierge.

Pour repérer Spica et Saturne, partez de la constellation de la Grande Ourse (la célèbre casserole). Le manche de la casserole dessine un arc de cercle que vous prolongez jusqu'à tomber sur une étoile très brillante: Arcturus, de la constellation du Bouvier. Il faut encore prolonger l'arc de cercle pour tomber sur l'étoile Spica. La planète aux anneaux est le point très brillant au-dessus de Spica !


Saturne dans la constellation de la vierge, le 2 avril à 22h30.
Crédit: Stellarium
Des anneaux à voir aux jumelles
Avec une paire de jumelles grossissant 15 ou 20x, vous devinerez une forme allongée: ce sont les anneaux. Attention, calez-vous bien pour ne pas bouger car cette observation est difficile.

Avec une petite lunette de 60mm de diamètre et un grossissement de 50 à 80x, les anneaux deviendront évidents. Les astronomes chevronnés racontent souvent que voir Saturne est spectaculaire et très émouvant.

Si vous voulez aller plus loin et découvrir la couleur ocre jaune de la planète, ses nuages, n'hésitez pas à vous rendre dans une des Stations de nuit en France. Ces observatoires sont ouverts au public, des passionnés vous y accueilleront pour vous faire découvrir le ciel. La liste des Stations de nuit est disponible sur le site de l'afanet.

Pour en savoir plus sur les autres observations à réaliser ce week-end, écoutez notre podcast Éphémérides, avec Michaël Leblanc sur le site Ciel & Espace Radio.

Aurélie Bordenave, le 1er avril 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7023

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mar 10 Mai 2011 - 18:57

Le soleil s'invite sous l'Arc de Triomphe

Le mois de mai nous promet des journées douces et deux événements marquants. Le 10 mai, le soleil se couche dans l'axe de l'Arc de Triomphe. L'occasion d'assister à un spectacle magique. Vous pourrez également observer un maximum de l'essaim météoritique des êta-Aquarides. Joli programme !

Chaque mois, retrouvez les éphémérides astronomiques de Futura-Sciences. Vous y découvrirez les événements à ne pas rater, essaims de météorites ou occultations, mais aussi la position de la Lune et des planètes. De quoi passer de bonnes soirées en compagnie des étoiles.


Coucher de soleil dans l'axe de l'Arc de Triomphe, à Paris (75) le 11 mai 2001. Objectif de 300 mm sur film 200 Asa Fujicolor.
© Gilles Dawidowicz, Association pour la création et la diffusion scientifique
Par Mylène Bertaux, Futura-Sciences, le 5 mai 2011 à 13h04
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/ciel-du-mois-de-mai-le-soleil-sinvite-sous-larc-de-triomphe_29608/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mar 19 Juil 2011 - 23:34

Vénus a rendez-vous avec le Soleil dans un an

Le transit de Vénus devant le Soleil le 6 juin 2012 sera un événement exceptionnel à la hauteur de la rareté du phénomène. Futura-Sciences s'y prépare.
Certains phénomènes astronomiques gagnent leurs lettres de noblesse par l'émotion qu'ils suscitent, d'autres par leur rareté. Dans la première catégorie on peut ranger les éclipses de Lune qu'on observe en moyenne deux fois par an depuis chez soi. Moins faciles à admirer mais beaucoup plus impressionnantes sont les éclipses de Soleil. Leur fréquence est également d'environ deux par an mais elles ne sont observables que dans une mince bande de territoire ce qui nécessite de longs voyages pour aller profiter de quelques dizaines de secondes de « Soleil noir ».

Mais il existe un phénomène astronomique particulièrement rare tout en étant observable à l'œil nu: il s'agit du transit de Vénus devant le Soleil. Si le précédent a eu lieu le 8 juin 2004 et que le suivant est attendu pour le 6 juin 2012, il faudra ensuite patienter cent-cinq ans avant de revoir le phénomène ! Autant dire que les astronomes se préparent fébrilement au rendez-vous de 2012, pour lequel la Nasa diffuse déjà une bande-annonce !

Tout ce qui est rare est beau...
Pour que Vénus passe devant notre étoile, il faut un alignement parfait Terre-Vénus-Soleil. Si Vénus tournait dans le plan de l'orbite terrestre autour du Soleil, les transits se produiraient deux fois par an, en juin et en décembre. Comme nous l'explique l'astrophysicien Jean-Pierre Luminet à propos du transit de 2004, c'est sans compter sur l'inclinaison de l'orbite de Vénus qui est à l'origine d'un cycle de deux transits espacés de huit ans suivis d'un peu plus d'un siècle de disette. Si vous ratez 2012, vous n'aurez aucune chance de revoir un passage de Vénus devant le Soleil !

Dans le passé, l'observation des transits de Vénus devant le Soleil était particulièrement importante pour les astronomes. Par le calcul ils cherchaient à améliorer la mesure de la distance moyenne Terre-Soleil, l'unité astronomique (UA). Des expéditions étaient organisées à l'occasion, dont la plus malchanceuse fut sans aucun doute celle de Guillaume le Gentil. Parti observer le transit de 1761 en Inde, cet astronome français ne put accoster en raison de la guerre franco-anglaise et décida de rester sur place pour attendre le transit de 1769... qu'il rata en raison des nuages. Quand il fut de retour en France après onze ans d'absence, il découvrit que tout le monde le croyait mort: sa femme s'était remariée et son siège à l'Académie royale des sciences était occupé par un autre !

Depuis les mesures radar effectuées à partir de 1960, on n'a plus besoin de monter des expéditions pour déterminer la valeur de l'UA, mais l'observation du transit de Vénus devant le Soleil reste un spectacle unique. En 2004 Futura-Sciences avait rassemblé les curieux et les passionnés sous la bannière de Venus2004, un site Internet spécialement dédié au transit. Le 6 juin 2012 le spectacle se déroulera de 22h à 5h TU environ. Les meilleurs postes d'observation se situeront dans le Pacifique, et en France on pourra suivre la fin du transit pendant 45mn au lever du soleil. Nul doute que comme en 2004, Futura-Sciences sera en première ligne...


Montage photographique permettant de voir le passage de Vénus devant le Soleil le 8 juin 2004.
© Agrupación Astronómica Deneb
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences, le 4 juin 2011 à 10h22
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/venus-a-rendez-vous-avec-le-soleil-dans-un-an_30566/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Lun 1 Aoû 2011 - 14:12

Eclipse de Lune dans la Voie lactée

L'éclipse de Lune du 15 juin 2011 a été photographiée par notre journaliste Jean-Luc Dauvergne depuis le Pamir, dans le Tadjikistan. Sur la vidéo ci-dessous, qui condense 5h30 d'éclipse en 1 minute, la Lune et les étoiles se reflètent sur les eaux du lac Bulunkul, à 3743m d'altitude.


La Lune près de la nébuleuse de la Lagune.
Crédit: Jean-Luc Dauvergne
La Voie Lactée en toile de fond
Lorsque l'éclat de notre satellite faiblit, masqué par l'ombre de la Terre, la Voie Lactée apparaît dans toute sa splendeur. L'image ci-contre permet de comparer la taille apparente de la Lune à une nébuleuse bien connue des astronomes amateurs, la nébuleuse de la Lagune (à gauche).

Lors d'une éclipse de Lune, notre satellite ne disparaît pas totalement, bien qu'il soit plongé dans l'ombre de la Terre. Grâce à la réfraction atmosphérique, la Lune reste tout de même éclairée par une fraction du rayonnement solaire: la plus rouge, qui est la plus déviée par l'atmosphère terrestre.

Le vidéo est également visible en haute définition en vous rendant directement sur youtube. Changez la résolution 360p en 720p et passez en mode plein écran, en cliquant en bas à droite de la fenètre.

David Fossé, le 1er juillet 2011

Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7479

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mer 3 Aoû 2011 - 16:37

En juillet pour découvrir les planètes, suivez la Lune !

Ce mois de juillet sera peut-être pour vous l'occasion de découvrir le ciel étoilé, avec pour guide une compagne de choix, la Lune.

Tous les débutants en astronomie vous le diront, le plus difficile quand on commence l'astronomie est le repérage des astres. Avec l'été et ses douces soirées il est tentant de lever les yeux en direction de la voûte céleste, mais comment s'y retrouver ? Nous vous proposons de faire vos premiers pas en suivant la course de notre satellite naturel tout au long du mois.

Mais avant, profitons de l'occasion pour chasser quelques fausses idées. Vous avez peut-être été le destinataire d'un message vous annonçant que ce mois de juillet était extraordinaire parce qu'il comportait cinq weekends complets (cinq vendredis, cinq samedis et cinq dimanches) et qu'un tel événement ne se reproduit que tous les 823 ans. C'est bien entendu ce qu'on appelle un hoax, un canular informatique, aussi fantaisiste que celui qu'on voit resurgir chaque 27 août à propos de la planète Mars aussi grosse que la Lune. S'il y a bien cinq weekends en juillet, il vous suffit de feuilleter votre calendrier pour vous rendre compte que ce fut aussi le cas en octobre 2010 et mai 2009 et que cela se reproduira en mars 2013. Rien de bien exceptionnel donc, il suffit qu'un mois de 31 jours commence un vendredi...

Deuxième petite curiosité, ce 4 juillet la Terre passait à l'aphélie, sa plus grande distance au Soleil (152,1 millions de kilomètres). Elle était au plus près de notre étoile le 3 janvier dernier à 147,1 millions de kilomètres. Il n'y a bien entendu aucune anomalie à ce que nous soyons plus près du Soleil en hiver et plus loin en été puisque les saisons sont provoquées par l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre et non pas par la variation de distance entre nous et notre étoile. Maintenant que ces points sont clarifiés, voyons comment la Lune va pouvoir nous aider à faire nos premiers pas en astronomie.


Le dimanche soir 3 juillet a sonné le retour du croissant lunaire.
©
J.-B. Feldmann

À la découverte des planètes
Pour suivre le cheminement de notre satellite naturel et ses rencontres apparentes avec d'autres objets célestes tout au long du mois, nous consulterons avec profit les éphémérides. La nouvelle Lune a coïncidé avec le premier jour du mois et une éclipse partielle de Soleil qui n'a concerné qu'une petite partie de l'océan Indien. Le dimanche 3 juillet le fin croissant lunaire était de retour dans le ciel du soir (image ci-dessus) aux côtés de Mercure, mais les lumières du couchant empêchaient de distinguer la première planète du Système solaire.

Mercure actuellement sous la surveillance de la sonde Messenger atteindra son élongation maximale le 20 juillet, c'est-à-dire que c'est à ce moment qu'elle sera au plus loin du Soleil et qu'il faudra la rechercher au crépuscule sur l'horizon ouest. Le 7 juillet, veille du premier quartier, la Lune passera à quelques encablures de Saturne, l'occasion pour vous de repérer le joyau du Système solaire dont l'opposition s'est produite il y a deux mois. Notre satellite naturel va ensuite croiser de bien lointaines planètes qu'il ne vous sera pas possible d'observer: Pluton le 13 juillet, Vesta et Neptune le 17 ou encore Uranus le 21. Beaucoup plus intéressant, le rapprochement avec Jupiter le 24 juillet vous permettra de localiser la géante gazeuse. Et pour clore ce mois planétaire, la Lune passera à proximité de Mars le 27 juillet.

Tous ces rapprochements vous donneront peut-être envie de composer de jolis paysages célestes à venir ensuite partager sur notre forum d'astronomie !


La Lune, un excellent guide pour débuter dans le repérage des planètes.
© J.-B. Feldmann
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences, le 5 juillet 2011 à 08h39
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-juillet-pour-decouvrir-les-planetes-suivez-la-lune_31202/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Jeu 4 Aoû 2011 - 15:04

« Ma nuit » - l’application iPhone de l’AFA

Elle est gratuite et a été concoctée pour tous les amoureux du ciel par l'Association Française d'Astronomie (AFA), éditrice de « Ciel&Espace ». Depuis le 8 juillet, l'application iPhone, iPod touch et iPad « Ma nuit » est téléchargeable sur l'Appstore d'iTunes. Petit tour d'horizon de cet outil idéal pour préparer vos prochaines nuits sous les étoiles.

Une carte du ciel et un audioguide
Le ciel d'été est splendide, mais plus envoûtant encore lorsqu'on vous le raconte ! Éloignez-vous des lumières, attendez que vos yeux s'accoutument à la nuit et, un casque sur les oreilles, laissez-vous aller pour une grande promenade dans la voûte étoilée. Vous pouvez aussi décider d'utiliser la carte pour expliquer vous-même le ciel à vos amis.


"Ma nuit" est disponible sur iPhone, iPod touch et iPad.
Crédit: C&E
La géolocalisation des sites astro
C'est un élément phare de cette application: « Ma nuit » vous permet de géolocaliser les clubs astro les plus proches, les sites publics d'observation, les observatoires, et bien sûr les manifestations estivales sur le thème de l'astronomie, dont les sites des Nuits des étoiles, qui auront lieu du 5 au 7 août 2011.


Captures d'écrans de l'appli "Ma nuit".
Crédit: C&E
Trucs et astuces
Comment construire une boussole ? D'où vient la couleur des étoiles ? Comment collecter des étoiles filantes ? Quel matériel pour quelle observation ? « Ma nuit » répond à de nombreuses questions que se posent les curieux du ciel. Véritable boîte à outils de l'explorateur du ciel d'été, cette rubrique est une malle au trésor.

Des jeux... et bien d'autres choses encore !
À travers un quiz, vous pourrez tester vos connaissances sur l'astronomie et l'espace. Et les enfants s'amuseront à attraper des étoiles filantes dans une épuisette. Ensemble, n'hésitez pas à prendre le temps d'explorer cette application de l'AFA. « Ma nuit » est une application gratuite et simple à utiliser. Téléchargez-la, et bon ciel !

La rédaction, le 8 juillet 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7500

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mar 16 Aoû 2011 - 0:38

Carte, appli, sites Internet… : préparez votre Nuit des Etoiles

Le 5 août 2011 débute la 21e édition des Nuits des Etoiles. Voici quelques conseils pour ne pas en louper une miette.

400 lieux d'observation
Du 5 au 7 août, 400 lieux d'observation gratuits s'ouvrent au public pour cette manifestation nationale et populaire. Avec un tel choix, vous trouverez forcément une adresse près de chez vous ou de votre lieu de vacances, en France, mais aussi en Suisse, en Belgique, en Tunisie, et en Algérie.


Les 21e Nuits des Etoiles ont lieu du 5 au 7 août partout en France, et même à l'étranger.
Crédit: Cyril Birnbaum/M2/C&E
Tous ces lieux et le détail des animations sont répertoriés sur le site de l'Association Française d'Astronomie (AFA). Les organisateurs locaux de l'événement peuvent aussi y télécharger cartes et affiches. Et découvrir comment participer aux Nuits des Etoiles Juniors.


Carte des lieux Nuits des Etoiles 2011
Le ciel dans la poche
Depuis le 8 juillet, l'AFA propose l'application « Ma nuit » pour iPhone, iPod touch et iPad, téléchargeable sur iTunes. Gratuite, elle met à disposition de tous les amoureux des étoiles une carte du ciel et un audioguide, la géolocalisation des sites des Nuits des Etoiles, des trucs et astuces, des jeux...


Appli iPhone, AFA
Le ciel d'été à la carte
Comme tous les étés, le mensuel "Ciel&Espace" vous invite à partir à la découverte du ciel à partir d'une carte lisible et simple d'utilisation. Elle est offerte avec le numéro d'août, actuellement en kiosque.


Carte de la Nuit des Etoiles 2011
Une expérience astro grandeur nature
De son côté, l'association Planète sciences, cofondatrice et co-organisatrice des Nuits des Etoiles, met en place une expérience astronomique à l'échelle nationale baptisée « Couleurs d'étoiles ». À partir d'un nuancier coloré, le but est de déterminer à l'œil nu la couleur de quelques étoiles emblématiques du ciel comme Véga ou Arcturus.


Couleur des étoiles Planète sciences
Cette expérience est ouverte à tous. Dès début août, les participants pourront enregistrer leurs observations sur Internet en quelques clics. Le site fera automatiquement la moyenne des données enregistrées. À la fin de l'opération, il indiquera à quelle température correspondent les couleurs notées sur chacune de ces étoiles.

À écouter: la génération Nuits des Etoiles
L'an dernier, en 2010, les Nuits des Etoiles ont fêté leurs 20 ans. Pour cet anniversaire, nous avions enregistré une série de podcasts avec l'astrophysicien Hubert Reeves, l'astronaute Jean-François Clervoy, Roger-Maurice Bonnet, président du Cospar, et Olivier Las Vergnas, le président de l'AFA. Des émissions à découvrir (ou redécouvrir) sur notre site cieletespaceradio.fr.


Podcast Nuit des Etoiles 2011
JL Dauvergne, le 29 juillet 2011
Source Ciel&Espace: http://www.cieletespace.fr/node/7595

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mer 17 Aoû 2011 - 0:54

Profitez au mieux des Nuits des Etoiles !

Propice aux sorties nocturnes, le mois d'août rime depuis plus de vingt ans avec Nuit des Etoiles. Cette année elles se dérouleront du 5 au 7 août et les spectacles célestes seront au rendez-vous.

Voici venue l'époque des tièdes soirées de vacances où l'on prend le temps d'admirer le crépuscule et de voir s'allumer les premières étoiles. Comment faire pour reconnaître les constellations ? Ces points lumineux sont-ils tous des étoiles ? Comment savoir où se trouvent les planètes ? Qu'est-ce qu'une étoile filante ? Si ces questions vous viennent à l'esprit, il vous faut impérativement profiter des Nuits des Etoiles pour y trouver les bonnes réponses.

Chaque année depuis plus de vingt ans les astronomes amateurs vous invitent à venir les rencontrer sur plusieurs centaines de sites d'observation dont la liste vous est proposée par l'Association Française d'Astronomie. Des passionnés vous guideront pour faire vos premiers pas sous la voûte céleste et mettront à votre disposition leurs connaissances et leurs télescopes. Si vous ne pouvez vous rendre sur l'un de ces sites, rien n'est perdu, nous vous avons concocté un joli programme d'observations.


Une nuit sous les étoiles, un spectacle à vivre intensément du 5 au 7 août.
©
J.-B. Feldmann
La Lune en vedette
Voici tout d'abord quelques conseils pour passer une bonne soirée sous les étoiles. Choisissez un site d'observation bien dégagé et éloigné de toute source d'éclairage. Pensez à vous installer confortablement (une chaise longue est idéale) et prévoyez de quoi vous couvrir et vous restaurer pendant la nuit. Enfin, si une paire de jumelles dort dans un tiroir, c'est le moment de la sortir ! La première opération consistera à vous orienter face au sud. Sans boussole il vous suffira de vous placer de telle sorte que le lever du soleil se soit produit à votre gauche (côté est) et son coucher à votre droite (côté ouest).

Si vous avez préalablement pris la précaution de consulter nos éphémérides, vous aurez remarqué que le premier quartier de Lune se produit le 6 août, en plein milieu des Nuits des Etoiles. L'occasion de jeter un regard attentif vers notre satellite naturel. Des jumelles vous permettront de distinguer les plus grands cratères (formés par des impacts météoritiques) ainsi que de vastes plaines sombres, de fausses mers qui sont en fait de gigantesques épanchements de lave aujourd'hui refroidie. Délaissez maintenant la Lune car la merveille du Système solaire n'est pas loin. Pour repérer Saturne, entre l'horizon ouest et le croissant lunaire, une carte du ciel vous sera utile. Vous pourrez utilement consulter le site Stelvision.com qui propose une carte de la voûte céleste paramétrable pour n'importe quel lieu et date. Vous découvrirez alors que Saturne se trouve dans la constellation de la Vierge. Une petite lunette astronomique permet déjà de distinguer l'anneau qui enserre le globe, une vision à l'origine de beaucoup de vocations d'astronomes.

La nuit tombe et la Lune glisse vers l'horizon ouest, vous allez donc pouvoir commencer à repérer les principales constellations en vous guidant avec la carte du ciel. Les trois étoiles les plus brillantes au-dessus de votre tête forment ce qu'on appelle le triangle de l'été. Il s'agit de Deneb pour le Cygne, Véga pour la Lyre et Altaïr pour l'Aigle. Vous remarquerez qu'elles se situent en pleine Voie Lactée, ce ruban d'étoiles qui matérialise le centre de notre galaxie et qui sera plus ou moins perceptible selon la qualité du ciel. En prolongeant le regard en direction du nord vous découvrirez l'étoile polaire. Ce n'est pas, et de loin, la plus lumineuse, mais elle indique la direction dans laquelle se prolonge l'axe imaginaire de la Terre. Les astrophotographes aiment beaucoup pointer leurs appareils photo dans cette direction pour réaliser des rotations d'étoiles. Pendant vos observations vous aurez peut-être la chance de voir quelques belles étoiles filantes, sans doute des Perséides. Et si vous êtes assez courageux pour attendre la seconde partie de nuit, vous assisterez au lever de la planète Jupiter sur l'horizon est. Bonnes Nuits des Etoiles !


Incontournable, la carte du ciel proposée par le site Stelvision.com permet de s'y retrouver sous les étoiles. Le 6 août à minuit la Lune et Vénus
viennent de se coucher, Jupiter va se lever et les brillantes étoiles du Triangle de l'été brillent au zénith.
© Stelvision.com
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences, le 1er août 2011 à 17h34
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/profitez-au-mieux-des-nuits-des-etoiles_31747/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mar 30 Aoû 2011 - 21:13

Le 27 août vous ne verrez pas la planète Mars aussi grosse que la Lune

Vous avez peut-être été le destinataire d'un message électronique vous annonçant que le soir du 27 août vous observeriez deux lunes dans le ciel, notre satellite naturel accompagné de la planète Mars particulièrement proche. Rassurez-vous, c'est le traditionnel hoax du mois d'août !

Hoax: terme dérivé de l'expression Hopus pocus qui signifie arnaque en argot anglo-américain. En d'autres termes, canular informatique. Le développement d'Internet a vu fleurir ces mauvaises plaisanteries que s'empressent de faire suivre de naïfs internautes. En juillet le bruit courait sur la toile que la comète Elenin annonçait la fin du monde, une prédiction complètement fantaisiste à propos d'un astre gelé de quelques kilomètres de diamètre qui passera au mieux à 30 millions de km de nous dans quelques semaines. Pas de vacances pour les plaisantins puisque depuis 2003 nous avons droit chaque mois d'août à l'annonce d'un rapprochement exceptionnel de la Planète rouge que nous devrions voir aussi grosse que la Lune.


Lorsqu'on les observe à l'œil nu, les planètes du Système solaire (ici Vénus) ne montrent qu'un petit point
plus ou moins brillant, en rien comparable avec la Lune.
©
J.-B. Feldmann
Pas de quoi s'affoler
Un simple petit détour par les éphémérides suffira à rassurer tout le monde. Le 27 août le croissant lunaire que vous pourrez observer en fin de nuit sur l'horizon avant que le jour ne se lève sera à 371.000km de nous. La planète Mars, un peu plus haute dans le ciel (elle occupe actuellement la constellation des Gémeaux) sera alors à 2UA, soit plus de 300 millions de km. Nous la verrons dans le ciel comme un petit point orange de magnitude 1,7 et les astronomes devront attendre l'hiver prochain que la planète se soit un peu rapprochée pour y voir quelques détails à l'aide de puissants télescopes.

Le 27 août vous pourrez essayer de repérer la planète Mars à l'aide d'une carte du ciel comme celle disponible sur Stelvision.com. Un joli spectacle avant l'aube, sans doute pas aussi spectaculaire que ce qu'annonçait le hoax, mais bien plus émouvant, surtout si vous pensez au petit rover Opportunity qui arpente depuis plus de sept ans le sol de la Planète rouge.


Pour voir la planète Mars aussi grosse, vous aurez besoin du télescope spatial Hubble !
© Nasa
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences, le 23 août 2011 à 13h29
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/le-27-aout-vous-ne-verrez-pas-la-planete-mars-aussi-grosse-que-la-lune_32968/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mer 19 Oct 2011 - 17:42

Photographes astronomiques de l'année 2011 - Découvrez le palmarès

Le 8 septembre dernier, l'Observatoire Royal de Greenwich dévoilait la liste des gagnants du concours Astronomy photographer of the year. Place aux images.

C'est devenu une institution. Chaque fin d'été, l'Observatoire Royal de Greenwich annonce la liste des astrophotographes amateurs que son jury considère comme les plus talentueux. Peut-être avez-vous tenté votre chance, comme nous vous le proposions de le faire il y a quelques semaines ? Un concours particulièrement prisé en raison de son prestige et également du chèque que reçoit chacun des lauréats.

Autant le dire tout de suite: il y a beaucoup de postulants pour peu de place. Plus de 700 photographies étaient en lice cette année et ce sont 24 astrophotographes qui ont été récompensés, dont votre fidèle serviteur. Petit tour d'horizon des plus belles images célestes de l'année.


Jupiter.
© D. Peach
Jupiter en majesté
C'est Damian Peach qui se voit décerner le titre de meilleur photographe astronomique de l'année avec une fantastique image de Jupiter. Un choix qui n'étonnera personne: depuis plusieurs années les images planétaires de cet astronome amateur anglais font l'admiration de tous les passionnés. « Il y avait beaucoup de belles images cette année mais celle-ci se démarque vraiment, a déclaré l'astronome Marek Kukula. On dirait une image prise par le télescope spatial Hubble. Les détails dans l'atmosphère de Jupiter et sur les satellites sont remarquables pour une image réalisée au sol. »


Le rémanent de supernova des Voiles.
© M. Lorenzi
Dentelles célestes
L'Italien Marco Lorenzi réalise la plus belle photographie du ciel profond avec un beau portrait du rémanent de supernova dans la constellation des Voiles situé à 800 al. de nous. Il s'agit des restes d'une explosion stellaire survenue il y a 11.000 ans qui a laissé derrière elle un pulsar ainsi que de nombreux filaments de gaz qui se dispersent lentement dans l'espace et forment un enchevêtrement de délicates dentelles.


Notre Voie Lactée.
© T. Tezel
Florilège de belles images
Dans la catégorie La Terre et l'espace, le jury a récompensé le Turc Tunç Tezel. Profitant d'un voyage un an plus tôt pour aller observer l'éclipse totale de Soleil du 11 juillet 2010 dans les îles Cook, il a réalisé une superbe image nocturne où la Voie Lactée se déploie majestueusement au-dessus de la végétation.


Lumière zodiacale.
© H. Grady
Encore plus difficile à observer, la lumière zodiacale a valu à l'Américain Harley Grady le prix du meilleur espoir. Il a réalisé une subtile image du phénomène visible au-dessus d'une ferme du Texas. Il n'est pas possible de présenter ici la totalité des images primées que vous pourrez retrouver sur la page de l'Observatoire de Greenwich consacrée au palmarès. Si vous avez l'occasion de vous rendre à Londres, vous pourrez également admirez les images qui seront exposées au public à l'observatoire jusqu'en février 2012.

Il me serait difficile de terminer cet article sans évoquer la seconde place que le jury a attribué à l'une de mes images dans la catégorie Les hommes et le ciel. Une jolie récompense pour une chasse au croissant de Lune.


Chasse au croissant lunaire.
© J.-B. Feldmann
* Observatoire de Greenwich

Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences, le 16 septembre 2011 à 08h36
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/photographes-astronomiques-de-lannee-2011-decouvrez-le-palmares_33404/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanka
Administrateur Adjoint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Age : 52
Localisation : Nantes
Loisirs : photos; peche ; astronomie; aéronautique
Points : 3425
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   Mer 26 Oct 2011 - 15:06

Le 1er Octobre, c'est le Jour de la Nuit

La troisième édition du Jour de la Nuit est fixée au premier samedi du mois d'octobre. L'occasion d'attirer l'attention sur la nécessité de préserver le ciel nocturne.

Lorsqu'ils se sont retrouvés début 2010 pour faire le bilan de l'Année mondiale de l'astronomie, les porteurs de projets rassemblés à l'Institut d'astrophysique de Paris avaient souhaité poursuivre durablement plusieurs manifestations à destination du grand public, qu'il s'agisse de présentations de l'astronomie au cours de soirées d'observation comme les Nuits des Etoiles ou d'opérations de sensibilisation sur les méfaits de la pollution lumineuse.

Le Jour de la Nuit répond à ces deux objectifs. Après le succès des éditions 2009 et 2010, la version 2011 se déclinera le samedi 1er Octobre. Au menu (régulièrement mis à jour sur le site Internet du Jour de la Nuit), plusieurs centaines de lieux en France où l'on assistera à des extinctions partielles ou totales de l'éclairage pendant une heure ou toute la nuit, ainsi que des points d'accueil du public où les animateurs des clubs d'astronomie et de nature feront découvrir les beautés du ciel nocturne et l'impact qu'a sur ce dernier un éclairage inadapté.

Car c'est ce qui inquiète le plus les amoureux de la nuit: l'augmentation des points lumineux (30% de plus en dix ans sur le territoire) s'accompagne d'un développement inquiétant des éclairages dirigés vers le ciel (illumination des églises, des monuments, des sites touristiques...) même dans les plus petits villages. Avec à la clé des perturbations importantes dans le mode de vie des espèces nocturnes et un gaspillage énergétique dont le coût est loin d'être négligeable.


Un exemple d'éclairage totalement inadapté que l'on retrouve même loin des grandes agglomérations.
© J.-B. Feldmann (http://montreurdimages.blogspot.com/)
* Jour de la Nuit

Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences Le 27 septembre 2011 à 14h30
Source Actualité Futura-Sciences: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/terre-3/d/en-bref-le-1er-octobre-cest-le-jour-de-la-nuit_33598/

_________________
MINOLTA 5D - objectif Minolta 18/70 mm - zoom minolta 75/300 mm
SONY ALPHA 700 + Objectif Professionnel SIGMA EX 50-500mm F4-6,3 DG APO HSM EX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENEMENTS AUTOUR DE L'ASTRONOMIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION RADIO et PHOTOS :: ENTREE LIBRE :: pour discuter de tout, se presenter et pour se faire une idée de ce forum-
Sauter vers: